Faire un don
Jeunes du Venezuela à la JMJ © FB Teofilo Rodriguez Diaz

Jeunes du Venezuela à la JMJ © FB Teofilo Rodriguez Diaz

Venezuela: conférence de presse dans l’avion Abou Dhabi-Rome 2/3

«Nous aider sur la voie du dialogue»

Le pape François confirme avoir reçu une lettre du président vénézuélien Nicolas Maduro: « Je ne l’ai pas encore lue, mais nous verrons ce que nous pouvons faire », a répondu le pape François, à la presse internationale, dans l’avion Abou Dhabi-Rome, ce 5 février 2019, selon Vatican News.

Le pape se déclare disponible pour une médiation à condition que les deux parties en présence la demandent, à savoir le président élu Maduro et le président de l’Assemblée nationale, président auto-proclamé par intérim, Juan Guaido.

Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, avait auparavant déjà confirmé que le président vénézuélien Nicolas Maduro a demandé l’aide du pape François pour relancer le dialogue au Venezuela, indique Vatican News en italien du 4 février 2019.

Dans un entretien avec la chaîne de télévision italienne Sky 24, le 4 février 2019, Nicolas Maduro a déclaré qu’il avait adressé une lettre au pape François pour lui demander de faciliter la réconciliation au Venezuela.

Un fait évoqué devant le cardinal Parolin par les journalistes présents à Abou Dhabi et confirmé par le cardinal lui-même et par Alessandro Gisotti, directeur ad interim de la Salle de presse du Saint-Siège.

« Je lui ai dit que je suis au service de la cause du Christ, a dit le président Maduro selon Vatican News en français, et dans cet esprit je lui demande son aide, dans un processus de facilitation et de renforcement du dialogue. » « Je demande au pape, a poursuivi Maduro, de faire ses plus grands efforts, d’y mettre sa volonté, pour nous aider sur la voie du dialogue. J’espère recevoir une réponse positive. »

La Conférence épiscopale du Venezuela, la Conférence des religieux et religieuses du Venezuela et le Conseil national des laïcs ont publié un communiqué commun le 4 février sur la situation dans le pays. Ils appellent à une « transition pacifique » et « avec les instruments présents dans la Constitution nationale ».

Ils invitent aussi les citoyens à participer à la messe le 11 février prochain, Journée mondiale des malades, pour prier Dieu de leur accorder «la paix, la réconciliation, la liberté et la santé spirituelle et corporelle» et pour trouver «les gestes de fraternité et de solidarité dans les différentes communautés».

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel