Faire un don
Angélus du 25 nov. 2018, capture Vatican Media

Angélus du 25 nov. 2018, capture Vatican Media

Ukraine : le pape prie pour la paix tant désirée

Paroles du pape après l’angélus (Traduction intégrale)

Le pape François a invité à prier « pour la paix tant désirée » en Ukraine, lors de l’angélus de ce 25 novembre 2018 qu’il a présidé place Saint-Pierre.

Après la prière mariale, il a évoqué l’anniversaire – célébré la veille – de l’Holodomor, « terrible famine provoquée par le régime soviétique qui a causé des millions de victimes » en 1932-1933 : « Que l’immense blessure du passé soit un appel pour tous afin que de telles tragédies ne se répètent jamais plus. »

Voici notre traduction des paroles prononcées par le pape.

Paroles du pape après l’angélus

Chers frères et sœurs,

Hier, l’Ukraine a commémoré l’anniversaire de l’Holodomor, terrible famine provoquée par le régime soviétique qui a causé des millions de victimes. L’image est douloureuse. Que l’immense blessure du passé soit un appel pour tous afin que de telles tragédies ne se répètent jamais plus. Prions pour ce cher pays et pour la paix tant désirée.

Je vous salue tous, pèlerins venus d’Italie et de divers pays : les familles, les groupes paroissiaux, les associations. En particulier, je salue les nombreuses chorales venues pour leur Troisième Congrès international au Vatican, et je les remercie pour leur présence et pour leur précieux service à la liturgie et à l’évangélisation. Merci beaucoup !

Je salue les participants au Congrès sur la fertilité, promu par l’Université catholique du Sacré-Cœur pour le 50e anniversaire de l’Encyclique Humanae vitae de saint Paul VI ; ainsi que les universitaires de jurisprudence de l’Université Roma Tre, et les fidèles de Pozzuoli, Bacoli et Bellizzi. Je salueles membres de l’Institut Ranchibile de Palermo. Et félicitations, parce que vous avez été courageux ! Venir avec cette pluie ! Vous êtes courageux ! Bravo !

Je souhaite à tous un bon dimanche. Et s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon appétit et au-revoir !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel