Synode 2018 : 110 000 jeunes ont répondu au questionnaire

Le card. Baldisseri introduit un séminaire international à Rome

Synode 2018, site internet pour les jeunes, capture

Synode 2018, site internet pour les jeunes, capture

En trois mois de présence en ligne, plus de 110.000 jeunes ont répondu au questionnaire qui leur est proposé sur le site internet de consultation en préparation à l’assemblée synodale d’octobre 2018. C’est ce qu’a indiqué le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du Synode des évêques, durant l’inauguration d’un séminaire international sur la situation des jeunes, organisé du 11 au 15 septembre 2017 à Rome.

Le séminaire, a expliqué le cardinal en introduction, dans des propos rapportés par L’Osservatore Romano, se veut une continuité avec le document préparatoire du synode. Il a pour objectif de faire une « photographie » de la situation des jeunes, avec les « traits fondamentaux » communs à tous mais aussi « la pluralité des contextes géographiques et culturels », rendant « le concept même de “jeunes” extrêmement fluctuant ».

L’initiative a donc « un caractère non seulement international », mais aussi « multidisciplinaire, en favorisant la rencontre et le dialogue entre des disciplines différentes : la sociologie, la psychologie, l’économie, l’informatique, la philosophie, la théologie et la pastorale ». Outre les experts, des jeunes participent également à ces journées.

Le cardinal Baldisseri a fait le point sur le site internet dédié au synode et son questionnaire plurilingue adressé aux nouvelles générations : « En trois mois de présence en ligne, plus de 110.000 jeunes ont répondu au questionnaire. » Ce « nombre significatif », étant donné la « nouveauté absolue de l’initiative », témoigne « du grand désir des jeunes de s’exprimer ».

Les jeunes « représentent une des “voies” privilégiées de l’Eglise, surtout à une époque de grands changements », a ajouté le secrétaire général. Et de rappeler que lors du synode, les pères se pencheront « sur le soin pastoral des nouvelles générations, en gardant à l’esprit la clé de lecture particulière offerte par le pape François, qui demande au synode de se concentrer de façon spéciale sur la foi et sur le discernement vocationnel des jeunes ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!