Faire un don
P. Rutilio Grande SJ @Jesuites / Twitter

P. Rutilio Grande SJ @Jesuites / Twitter

Salvador : le martyre d’un prêtre jésuite et de deux laïcs

Rutilio Grande, Manuel Solorzano, Nelson R. Lemus bientôt bienheureux

Le pape François a reconnu le martyre de trois baptisés au Salvador : le p. Rutilio Grande García, prêtre jésuite, et deux compagnons laïcs, son aide paroissial de 72 ans, Manuel Solorzano, et un adolescent de 16 ans, Nelson Rutilio Lemus, tués en « haine de la foi » le 12 mars 1977.

En recevant le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le pape a en effet approuvé, le 21 février 2020, la promulgation de huit décrets concernant trois miracles, trois martyres et quatre nouveaux « vénérables ».

La Curie générale des jésuites à Rome publie une courte biographie du p. Rutilio Grande.

Il est né à El Paisnal au Salvador le 5 juillet 1928 et il est entré dans la Compagnie de Jésus le 5 septembre 1945.

Il a été ordonné prêtre le 30 juillet 1959, après une formation dans différents pays d’Europe et d’Amérique du Sud. Dans son pays, il formait des prêtres et a été nommé curé de paroisse. Tout au long de sa mission d’évangélisation au Salvador, il défendait courageusement les plus faibles.

Père Grande a été assassiné le 12 mars 1977, avec le catéchiste Manuel Solórzano et le jeune Nelson Rutilio Lemus alors qu’ils se rendaient à El Paisnal depuis leur paroisse d’Aguilares pour célébrer la neuvaine de Saint Joseph.

Sa mort violente a affecté beaucoup la vie de son ami Oscar Romero, qui était alors archevêque de San Salvador et qui sera également martyrisé en 1980.

La cérémonie de béatification de ces trois nouveaux vénérables de l’Église aura lieu dans quelques mois au Salvador.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel