Faire un don
Paroisse © Facebook Parrocchia San Gelasio I, Papa

Paroisse © Facebook Parrocchia San Gelasio I, Papa

Rome : le pape visitera la paroisse San Gelasio I Papa

Messe, rencontre avec les malades et les pauvres

Le pape François visitera la paroisse romaine du saint pape Gélase Ier (San Gelasio I Papa) située à via Fermo Corni dans le quartier Ponte Mammolo, au nord-est de Rome, le dimanche 25 février 2018, vers 16h, annonce le vicariat de Rome.

Au cours de la visite, le pape rencontrera les enfants et les jeunes qui suivent un parcours de catéchèse, les familles, les malades, les personnes âgées, les pauvres et les opérateurs du centre Caritas. Il confessera quelques paroissiens. Vers 18h, le pape François présidera une célébration eucharistique, avec la participation des pasteurs de la onzième préfecture de Rome, des prêtres retraités et des amis de la communauté. La proclamation de la seconde lecture de la liturgie sera confiée à un paroissien aveugle.

Le pape rencontrera également deux jeunes migrants, âgés de 18 et 25 ans, venant de la République de Gambie et accueillis dans la paroisse.

« Je ne peux pas décrire l’émotion que je ressentais quand j’été informé que le pape viendrait nous voir », a confié le curé de la paroisse, don Giuseppe Raciti, à l’hebdomadaire diocésain Roma Sette, ajoutant que « la communauté est dans la tourmente et se prépare par la prière et beaucoup de travail pour l’accueillir pleinement ».

Le vicaire de Rome Mgr Angelo de Donatis, ainsi que l’évêque auxiliaire pour le secteur Nord Mgr Guerino di Tora, seront présents lors de cette visite.

Fondée en 1972, la paroisse San Gelasio I Papa est fréquentée par des centaines de fidèles, dont de nombreux jeunes.

Parmi les enfants fréquentant les cours de la catéchèse, rapporte le communiqué, il y avait la petite Giulia Rinaldo, l’une des victimes du tremblement de terre du 24 août 2016 en Italie centrale. Giulia a protégé avec son corps sa petite sœur Giorgia, la sauvant de l’effondrement de leur maison à Pescara del Tronto. Une salle de catéchisme a été dédiée à Giulia grâce à la contribution de l’association Immensamente Giulia, créée par la mère et le père de l’enfant.

La paroisse assiste environ 250 pauvres à qui sont distribués des vêtements et des paniers de nourriture tous les jeudis. Le jeudi également, la cantine est ouverte, pour le petit déjeuner et le déjeuner, pour plus de 50 personnes dont beaucoup vivent dans des abris de fortune dans le parc voisin d’Aniene.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel