Faire un don
Des Rohingyans déplacés WIKIMEDIA COMMONS - DFID - UK Department for International Development

Des Rohingyans déplacés WIKIMEDIA COMMONS - DFID - UK Department for International Development

Rohingyas: L’Osservatore Romano dénonce le naufrage d’un bateau des réfugiés

Parmi les victimes, six enfants et quatre femmes

L’Osservatore Romano en italien du 17 octobre 2017 dénonce la mort d’au moins douze réfugiés Rohingyas du fait du naufrage d’un bateau qui tentait d’atteindre le Bangladesh.

Parmi les victimes, six enfants et quatre femmes, et plusieurs naufragés sont portés disparus, précise le quotidien du Vatican en citant le journal local « The Daily Star », et d’un mois et demi avant la visite du pape François dans le pays (27 novembre-2 décembre 2017).

La tragédie a eu lieu dans la baie du Bengale, au large de Shah Pôrir Dwip, non loin de l’agglomération bangladaish Cox’s Bazar, où il y a les plus grands camps d’accueil pour les Rohingyas.

Le bateau transportait un nombre indéterminé des réfugiés dont vingt avaient survécu. Selon des témoins, il y avait entre soixante et soixante-dix personnes sur le bateau, indique L’Osservatore Romano.

La garde côtière de Dacca, capitale du Bangladesh, a indiqué que la recherche se poursuivait pour localiser les dizaines de personnes portées disparues.

Depuis le 25 août dernier, indique la même source, plus d’un demi-million Rohingyas ont fui le Myanmar.

La situation des Rohingyas sera parmi les questions les plus importantes à discuter pendant la future visite du pape François au Myanmar (27-30 novembre 2017).

À plusieurs reprises, le pape a condamné la “persécution” de cette minorité musulmane au Myanmar et a plaidé pour  le respect des “pleins droits” des Rohingyas.

 

 

 

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel