Faire un don
Regina Coeli du 21 mai 2017, capture CTV

Regina Coeli du 21 mai 2017, capture CTV

République centrafricaine: que se taisent les armes et que l’emporte le dialogue

Appel du pape François au Regina Coeli

Le pape François a souhaité que se taisent les armes et que le dialogue l’emporte en République centrafricaine, où une récente vague de violences a tué de nombreux civils, notamment dans la région de Bangassou, dans le sud.

Lors du Reginal Coeli qu’il a présidé place Saint-Pierre le 21 mai 2017, le pape a évoqué les « nouvelles douloureuses » qui parviennent du pays : « Les affrontements armés ont provoqué de nombreuses victimes et déplacés, et menacent le processus de paix », a-t-il déploré.

« Je prie pour les défunts et les blessés et je renouvelle mon appel, a poursuivi le pape : que se taisent les armes et que l’emporte la bonne volonté de dialoguer pour donner au pays paix et développement ».

Exprimant sa proximité à la population et aux évêques et à « tous ceux qui se prodiguent pour le bien des personnes et pour la cohabitation pacifique », le pape François a assuré qu’il portait la République centrafricaine « dans (son) cœur », spécialement après sa visite de novembre 2015.

A Bangui, le pape argentin avait ouvert la première porte sainte du Jubilé de la miséricorde. Visitant une mosquée, il avait lancé cet appel : « Chrétiens et musulmans nous sommes frères. Nous devons donc nous considérer comme tels, nous comporter comme tels… Ensemble, disons non à la haine, à la vengeance, à la violence, en particulier à celle qui est perpétrée au nom d’une religion ou de Dieu. »

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel