Faire un don
Messe en RDC, Cenco

Messe en RDC, Cenco

RDC: signature d’un accord-cadre avec le Saint-Siège

Autonomie et bonnes relations entre l’Eglise et l’Etat

Un accord-cadre a été signé entre le Saint-Siège et la République démocratique du Congo (RDC), ce 20 mai « sur des sujets d’intérêt commun », au Palais apostolique du Vatican, indique le Saint-Siège.

Plus précisément, l’accord  – qui consiste en un préambule de 21 articles – « prend acte de l’indépendance et de l’autonomie respectives de l’Église et de l’État et de leurs bonnes relations » et il « fixe le cadre juridique de rapports réciproques ».

Le document « garantit la position juridique de l’Église catholique dans le cadre civil et sa liberté dans l’activité apostolique et dans le règlement de matières de sa compétence ».

Les différents domaines réglementés sont, notamment, « les institutions catholiques d’éducation, l’enseignement de la religion dans les écoles, l’activité d’aide et caritative de l’Église, l’accompagnement pastoral dans les Forces armées et dans les Institutions pénitentiaires et hospitalières, le régime patrimonial et fiscal, l’obtention des visas d’entrée et des permis de séjour pour le personnel religieux ».

« Des ententes d’application sont prévues entre la Conférence épiscopale et l’État sur certaines matières d’intérêt commun », ajoute le communiqué qui précise que cet accord-cadre entrera en vigueur lors de l’échange des instruments de ratification.

Ont signé,

-pour le Saint-Siège : Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les États;

-pour la République démocratique du Congo : Son Excellence Raymond Tshibanda N’Tungamulongo, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Ont assisté à l’acte solennel :

-pour le Saint-Siège : Mgr Jan Romeo Pawłowski, délégué pour la Représentation pontificale, Mgr Paolo Borgia, assesseur pour les Affaires générales, Mgr Dieudonné Datonou, Mgr Andrea Ferrante, Mgr Stefano Mazzotti, Mgr Massimiliano Boiardi et Madame Anne-Julie Kerhuel, officiels de la Secrétairerie d’État ;

-pour la République démocratique du Congo : M. Néhémie Mwilanya Wilondja, directeur du Cabinet du chef d’État,  M. Jean Pierre Hamuli Mupenda, ambassadeur de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège, M. Raphaël Mondonga, secrétaire général de la Coopération internationale, Mme Wivine Mumba Matipa, directrice générale de l’ANAPI, M. Martin Kayembe Tshikuki, directeur pour l’Europe du Ministère des Affaires étrangères, M. Luc Madinda Tshongo, directeur chargé de la Coopération bilatérale avec les pays du Nord,  M. Albert Tshiseleka Felha, ambassadeur de la République démocratique du Congo en Italie, M. Jacques Ikwa Ekila, directeur à la Direction générale de la migration, M. Damien Pwono, conseiller du ministre, M. Adrien Wawa Kemvula, conseiller de l’ambassade de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège, Mme Néfertiti Tshibanda, chargé d’étude et assistante exécutive du ministre, M. Jean-Paul Baziyaka, attaché de presse du ministre, M. Jean Claude Kasokwe, attaché à la sécurité du ministre, M. André Bagula Batumike, secrétaire administratif de l’ambassade de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège.

Comme témoins en représentation de l’Église catholique en République démocratique du Congo, étaient présents : Mgr Nicolas Djomo, président de la Conférence épiscopale, et le p. Léonard Santedi, secrétaire général de cette Conférence.

Avec une traduction de Constance Roques

 

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel