Faire un don
Place Saint-Pierre © Musées du Vatican

Place Saint-Pierre © Musées du Vatican

Protection des mineurs : les nouvelles normes mises en œuvres au Vatican

Un référent pour les informations et suspicions

D’ici la fin de l’année, le Vicariat de la Cité du Vatican établira « un système public, permanent et facilement accessible », pour la présentation des rapports sur les crimes et négligences en matière d’abus sur mineurs et de personnes vulnérables.

La nouvelle rapportée par L’Osservatore Romano du 31 juillet 2019, a été annoncée par le cardinal vicaire Angelo Comastri dans une lettre envoyée à tous les chefs des dicastères et les assistants spirituels du Vatican. Le document contenait la procédure pour faire émerger d’éventuelles informations et accusations d’abus.

L’initiative intègre ce qui a été disposé par le pape François dans les normes sur la protection des mineurs entrées en vigueur le 1er juin dernier. Le système sera progressivement ajouté aux mesures adoptées par d’autres organismes compétents.

Un « référent pour la protection » a été nommé en la personne de Mgr Robert Oliver, secrétaire de la Commission pontificale pour la protection des mineurs. C’est à lui qu’il faudra adresser les informations et suspicions de risque d’abus ou d’acte de négligence des autorités, au sein du Vicariat.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel