Portugal: la “joie” du pape pour les résultats du synode de Lisbonne

Pour que la « caresse de Dieu parvienne à tous »

Le card. Clemente signa l "Constitution synodale" de Lisbonne , courtoisie de agencia.ecclesia.pt

Le card. Clemente signa l "Constitution synodale" de Lisbonne , courtoisie de agencia.ecclesia.pt

Le pape François exprime sa « joie » face aux résultats du synode diocésain de Lisbonne (Portugal) et il encourage les communautés catholiques à « aller au-devant des personnes qui attendent l’annonce de l’Evangile du Christ » en poursuivant « l’effort missionnaire » dont la ville a témoigné au long des siècles.

Le message du pape a été lu par le nonce apostolique à Lisbonne, Mgr Rino Passigato, lors de la messe célébrée au Monastère des Hiéronymites sous la présidence du cardinal-patriarche Manuel Clemente, rapporte l’agence de la Conférence épiscopale, en date du 8 décembre 2016.

Le pape salue l’engagement des milliers de personnes qui ont étudié et prié les différents chapitre de son exhortation apostolique sur la famille Amoris laetitia avec le thème du « rêve missionnaire pour rejoindre tout le monde ».

« Merci pour la joie que vous me donnez, du fait que vos communautés s’ouvrent de plus en plus afin d’atteindre toutes les personnes vivant sur leur territoire, pour que la caresse de Dieu parvienne à tous », écrit le pape.

Le pape François évoque ce « temps de la miséricorde » qui exige l’accueil de la « personne du Seigneur ressuscité », sur un chemin de « vraie conversion ».

Les décisions du synode reflètent « le visage et le cœur du Patriarcat latin de Lisbonne », a ajouté le pape : malgré « les limites humaines et les difficultés qui apparaissent toujours, ne perdez jamais de vue la promesse que le Seigneur vous a faite : Je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du temps».

A la fin de la messe, le cardinal-patriarche de Lisbonne a signé et présenté le document final du synode diocésain, résultat de l’assemblée synodale, qui a eu lieu du 30 novembre au 4 décembre 4, avec 137 participants, laïcs, clercs et religieux.

Le document propose, précise la Conférence épiscopale portugaise, de vivre l’Évangile comme « chemin pour construire une société plus juste et plus fraternelle », tout en mettant en garde contre les conséquences d’une «mentalité trop individualiste et bureaucratique » et contre les « problèmes d’organisation et d’action ecclésiale ».

Le texte signé par le cardinal-patriarche de Lisbonne parle notamment de la nécessité de favoriser un plus grand engagement des catholiques et des familles en tant que « Eglises domestiques ».

Cette « Constitution synodale » constate en effet une « participation insuffisante » des catholiques dans divers domaines de la vie sociale et politique et des difficultés à « interpréter les changements sociaux actuels, en particulier en contexte urbain ».

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!