Faire un don
Mme Gambino, capture @ Laity

Mme Gambino, capture @ Laity

« Oui à la vie! »: « Accompagner les parents dont l’enfant à naître souffre d’une maladie grave »

Congrès organisé au Vatican les 23-25 mai 2019

Comment « accompagner les parents dont l’enfant à naître souffre d’une maladie grave, même avec un diagnostic d’incompatibilité avec la vie, en les libérant de la solitude? »: un congrès rassemblera des centaines de participant à Rome sur ce sujet, indique Mme Gambino.

En effet, trois cents personnes sont déjà inscrites à la conférence «Yes to life! Prendre soin du précieux don de la vie dans la fragilité », prévue à Rome du 23 au 25 mai 2019.

La Prof. Gabriella Gambino, sous-secrétaire du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, explique dans une vidéo – en italien – les objectifs de la Conférence, organisée par le Dicastère en collaboration avec la Fondation – à but non lucratif – Il Cuore in una goccia.

« Aujourd’hui, explique-t-elle, il est important de connaître les nouvelles capacités thérapeutiques de la médecine périnatale qui peuvent apporter une réponse à l’angoisse vécue par les parents qui sont confrontés à un diagnostic prénatal malheureux. »

Elle précise que « l’objectif de la conférence est donc de montrer qu’il est possible d’accompagner les parents dont l’enfant dans l’utérus souffre d’une maladie grave, même avec un diagnostic d’incompatibilité avec la vie, en les libérant de la solitude dans laquelle ils se retrouvent souvent par manque d’orientation ».

La Conférence sera, ajoute Mme Gambino, « un moment d’information et de formation pour montrer combien il est important qu’au niveau pastoral des initiatives soient activées, qu’il y ait des lieux d’accueil et d’orientation, où des personnes compétentes et informées savent vraiment accompagner les couples qui vivent cette épreuve dans la vie ».

La médecine pré-natale

Le dicastère cite « Amoris laetitia » dans sa lettre d’invitation: « La médecine périnatale offre des possibilités extraordinaires d’assistance à la vie naissante, mais elle pose en même temps d’importantes questions quant à l’accompagnement concret des couples et des familles qui vivent l’expérience de la naissance d’un enfant. Confrontés aux défis de l’accueil des enfants porteurs de pathologies fœtales et de l’aide aux familles à comprendre l’authentique « qualité et valeur de chaque vie humaine », nous souhaitons proposer un moment de formation et d’information scientifique et pastorale afin de promouvoir une culture vraiment accueillante de la vie naissante comme un don à recevoir et une « opportunité pour grandir dans l’amour, dans l’aide réciproque et dans l’unité » (AL, 47) ».

C’est le passage significatif de la lettre d’invitation, signée par le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère, adressée aux représentants des Églises locales et aux associations œuvrant dans les domaines de la pastorale et de la promotion de la vie. Parmi les intervenants, sur des sujets de nature scientifique et pastorale, figureront des médecins et des experts en soins périnataux et en psychologie familiale. Il est possible de s’inscrire (jusqu’à épuisement des places)  grâce à ce formulaire et de le renvoyer à l’adresse events@laityfamilylife.va.

La tendresse et la médecine pré-natale

Dans un message vidéo, le  Prof. Giuseppe Noia pose la question: « Est-il possible de marier la tendresse avec la science prénatale ? » Le président de la Fondation Il Cuore in una goccia – à but non lucratif, a présenté le thème de la conférence internationale « Yes to Life ! – Prendre soin du précieux don de la vie dans la fragilité ».

Il s’agit d’un événement – le premier à caractère international organisé par le Dicastère sur les thèmes de la vie humaine – auquel participeront des évêques et des opérateurs de la pastorale du monde entier, pour réfléchir à la manière d’offrir des soins médicaux et une assistance intégrée d’excellence à ces enfants qui, souvent et imprudemment, sont définis comme « incompatibles avec la vie ».

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel