Faire un don
Cardinal Filoni, Capture CTV

Cardinal Filoni, Capture CTV

Ouganda : écouter le cri « de l’humanité souffrante », par le card. Filoni

Les cinquante ans de l’archidiocèse de Kampala

Un appel à écouter le cri « de l’humanité souffrante» a été lancé par le cardinal Fernando Filoni à la fin de sa visite pastorale en Ouganda, du 26 au 30 octobre 2017, indique l’édition italienne de L’Osservatore Romano datée du 31 octobre.

Le préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples a officiellement conclu les célébrations pour les cinquante ans de la création de l’archidiocèse de Kampala. Il a présidé la messe au sanctuaire des Martyrs ougandais à Namugongo le dimanche 29 octobre, en rappelant aux chrétiens du pays le « commandement de l’amour » proposé par l’Évangile.

Le cardinal Filoni a invité à écouter le cri « des pauvres, des malades, des exclus, des migrants, des réfugiés, des victimes de conflits armés et de tous ceux dont la dignité est en danger ». Nous devons « non seulement ne pas maltraiter ceux qui sont dans le besoin, a-t-il dit au cours de l’homélie, mais nous devons aussi être attentifs au cri des pauvres et aller à leur aide. »

Le cardinal a parlé, en particulier, des nombreux Ougandais qui étaient arrivés de tout le pays dans la capitale Kampala, à la recherche de travail et d’une vie meilleure. Il a aussi évoqué les centaines de milliers de réfugiés du Soudan du Sud qui cherchaient à se mettre à l’abri de la violence dans la province ougandaise de Gulu.

« Nous ne devons pas abandonner ces gens, a-t-il souligné, quelles que soient les religions auxquelles ils appartiennent. » Il a aussi ajouté que l’amour du Christ « dans les relations entre les individus » ne peut pas s’épuiser, mais doit se développer « même dans la communauté, devenant ainsi la charité sociale et politique qui cherche le plus grand bien pour tous ».

En citant les noms des trois évêques qui ont gouverné l’archidiocèse de Kampala depuis sa création – les cardinaux Emmanuel Nsubuga et Emmanuel Wamala et Mgr Cyprian Kizito Lwanga – le préfet a invité à un nouvel engagement à l’évangélisation en Afrique.

L’évangélisation a pour but, a-t-il précisé, de « faire pénétrer l’Évangile plus profondément non seulement dans le cœur des gens, de façon individuelle, mais aussi dans la société, de sorte que les relations socio-économiques soient de plus en plus imprégnées par l’esprit chrétien, et que nous puissions construire une culture de l’amour, de la réconciliation, de justice et de paix ».

Le samedi 28 octobre après-midi, le cardinal Filoni avait visité, dans la banlieue de Kampala, une maison pour les personnes âgées et un centre pour enfants vulnérables gérés par les Missionnaires des pauvres, la congrégation de fondation récente qui avait décidé de travailler en Ouganda depuis 1999 en raison de la propagation du SIDA.

À Nalukolongo, le cardinal a rencontré les personnes âgées dans leurs chambres et a déposé une couronne sur la tombe du cardinal Nsubuga (1914-1991). Puis il est allé à Busega où, après la plantation d’un manguier, il a vécu un moment de fête avec des enfants – la plupart orphelins et malades – en encourageant le travail des religieux et des religieuses de la congrégation.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel