Faire un don
Exposition sur l'art russe au Vatican

Exposition sur l'art russe au Vatican

Musées du Vatican : exposition de 54 oeuvres de l’art russe

« La beauté crée des ponts »

« Présenter le message culturel et spirituel de l’art russe au cœur du monde chrétien occidental », tel est le but de l’exposition Pèlerinage de l’art russe. De Dionysos à Malevitch – Chefs-d’œuvre de la galerie Tretiakov et d’autres musées russes qui se tiendra du 20 novembre 2018 au 16 février 2019, dans les nouveaux espaces du Braccio di Carlo Magno, au Vatican, indiquent les Musées du Vatican, organisateurs de l’événement, avec la galerie Tretiakov et le ministère de la Culture de la Russie.

Une conférence de presse présentant l’exposition a eu lieu ce lundi matin 19 novembre 2018 à la Salle de presse du Saint-Siège. Parmi les intervenants : Barbara Jatta, directrice des Musées du Vatican, Zelfira Tregulova, directrice de la galerie Tretyakov, Arcady Ippolitov et Tatyana Udenkova, commissaires de l’exposition.

« La beauté crée des ponts, rapproche les différentes cultures et fait de tous des frères », affirme Barbara Jatta. « L’heureuse collaboration artistique entre le Vatican et la Russie, qui a déjà vu la réalisation de l’exposition « Roma Aeterna », ajoute-t-elle, se poursuit aujourd’hui avec la création d’un échange, d’un pont qui permet aux nombreux visiteurs du Vatican d’admirer la grande peinture russe de plus de six siècles. »

L’exposition ne suit pas un principe chronologique défini, indique un communiqué des Musées du Vatican, mais « traverse l’art figuratif russe » du XVe au XXe siècle. Parmi les chefs-d’œuvre exposés : « L’apparition du Christ au peuple » d’Alexandre Ivanov (1806-1858), « Douleur inconsolable » d’Ivan Kramskoi (1837-1887), portrait de F. Dostoïevski de Vassili Perov (1833-1882), les icônes de Simon Ouchakov (1626-1686) et « Réjouis-toi » du XVIe siècle. Le XXe siècle est présenté par les œuvres de Mikhail Vrubel, Natalia Goncharova, Vassili Kandinsky, Kuzma Petrov-Vodkin. Le célèbre « Carré noir » de Kasimir Malevitch sera également exposé.

Il y a deux ans, en 2016, la galerie Tretiakov à Moscou a accueilli l’exposition « Roma Aeterna » composée de 42 chefs-d’œuvre de la Pinacothèque du Vatican. Aujourd’hui, les musées du Saint-Siège accueillent 54 œuvres russes, dont beaucoup n’ont jamais quitté la Russie.

L’exposition et le catalogue qui l’accompagne ont été rendus possibles grâce au soutien généreux de la fondation Art, Science et Sport d’un homme d’affaire et mécène russe Alisher Usmanov.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel