Faire un don
Mgr Miguel Ayuso Guixot © Wikimedia commons, Christoph Wagener

Mgr Miguel Ayuso Guixot © Wikimedia commons, Christoph Wagener

Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, futur cardinal

Il est président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux

L’Espagnol Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, sera créé cardinal par le pape François lors du consistoire du 5 octobre 2019, à la veille de l’ouverture du Synode sur l’Amazonie.

Il fait partie de la liste de treize futurs cardinaux – dont trois non-électeurs en cas du conclave – que le pape François a présentée lors de l’angélus du 1er septembre 2019.

Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot est né le 17 juin 1952 à Séville en Espagne, lit-on dans une note biographique publiée sur le site catholique espagnol Alfa y Omega. Il a été ordonné le 20 septembre 1982 pour la Congrégation des missionnaires comboniens du Sacré-Cœur de Jésus (MCCI), au sein de laquelle il avait prononcé ses vœux perpétuels le 2 mai 1980.

Titulaire d’un diplôme en études arabes de l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie (PISAI) de Rome et d’un doctorat en théologie dogmatique de l’Université espagnole de Grenade, il a été missionnaire en Égypte et au Soudan jusqu’en 2002.

À partir de 1989, il a été professeur d’islamologie d’abord à Khartoum, puis au Caire, indique le portail catholique suisse cath.ch Il a ensuite enseigné au PISAI, où il a occupé le poste de directeur jusqu’en 2012. Il parle l’arabe, l’anglais, le français et l’italien.

Il a été nommé secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux par le pape Benoît XVI en juin 2012.

Le pape François l’avait élevé à la dignité épiscopale le 29 janvier 2016. Il a été consacré évêque par le pape François en la Basilique Saint-Pierre le 19 mars 2016.

En février 2019, Mgr Ayuso Guixot a accompagné le pape François à Abou Dhabi (Émirats arabes unis), où a été signé le Document sur la fraternité humaine, dont il a contribué à la rédaction. Mgr Guixot a également signé le message du Saint-Siège à l’occasion du ramadan, le 5 mai 2019.

Le 25 mai 2019, il a été nommé président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, succédant au cardinal Jean-Louis Tauran, décédé en juillet 2018.

Il représente le Saint-Siège auprès du Centre international du roi Abdullah Bin Abdulaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel (KAICIID), organisation intergouvernementale financée par l’Arabie saoudite et basée à Vienne, en Autriche.

Il est membre du Conseil scientifique de la revue Catholica.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel