Faire un don
Cathédrale Saint-Pierre de Rabat (Maroc), Nawalbennani CC BY-SA 3.0

Cathédrale Saint-Pierre de Rabat (Maroc), Nawalbennani CC BY-SA 3.0

Maroc: programme officiel du voyage du pape François

Le pape François, « serviteur de l’espérance »

La visite du pape François au Maroc (30-31 mars 2019), aura, à côté de l’évidente dimension de dialogue interreligieux,  une dimension sociale appuyée, comeme l’indique le programme officiel publié par le Vatican, en italien, ce samedi 9 février 2019: le pape rencontrera des migrants et visitera un centre social rural. Il rencontrera aussi à deux reprises la communauté catholique locale: Pierre vient fortifier la foi de ses frères.

C’est aussi, après les Emirats arabes unis (3-5 février), le deuxième voyage du pape en pays musulman, en ce 800e anniversaire de la rencontre de saint François d’Assise et du sultan Al-Malik à Damiette (Egypte) en 1219. Et l’Eglise du Maroc célèbre une année jubilaire pour les 800 ans de présence franciscaine au Maroc (16 janvier 2019-16 janvier 2020).

Et c’est son premier voyage après la signature de la « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune », à Abou Dhabi, le 4 février, avec le grand imam de Al-Azhar (Le Caire), Ahmed Al-Tayeb.

Le thème du voyage est le pape François « serviteur de l’espérance ».

Dimension interreligieuse

Il aura aussi une dimension interreligieuse, avec la rencontre à l’Institut de formation MOHAMMED VI « des imams, prédicateurs et prédicatrices » – inauguré en 2015 – et la rencontre avec les représentants des forces vives de la nation.

Le terme de « prédicatrices » se réfère aux femmes qui ont le droit de devenir des « mourchidas » (ou« morchidates »), ou auxiliaires religieuses, au sein des communautés musulmanes.

Cette dimension interreligieuse ne sera pas non plus absente de la rencontre avec le roi Mohammed VI – vingt-troisième monarque de la dynastie alaouite (des « descendants d’Ali », gendre du prophète Mahomet), et le troisième à porter le titre de roi du Maroc, depuis le  : l’article 41 de la Constitution dispose que le roi, en tant que « commandeur des fidèles, veille au respect de l’islam ».

Le pape se rendra également au mausolée du roi Mohammed V (1909-1961).

C’est un pays de quelque 35 millions d’habitants, musulman, à plus de 99%, qui accueille le pape François, après avoir accueilli le pape Jean-Paul II le 19 août 1985, à Casablanca, sous le roi Hassan II (1929-1999).

Jean-Paul II disait notamment: « Le dialogue entre chrétiens et musulmans est aujourd’hui plus nécessaire que jamais. Il découle de notre fidélité envers Dieu et suppose que nous sachions reconnaître Dieu par la foi et témoigner de lui par la parole et l’action dans un monde toujours plus sécularisé et parfois même athée. »

Les autres groupes religieux – dont des juifs – représentent moins de 1 % de la population.

Le pape rencontrera les autorités et les forces vices du pays sur l’esplanade de la Mosquée Hassan, une mosquée inachevée dont il ne reste que la tour et les piliers.

Dimension sociale

La rencontre du pape François avec des migrants aura lieu au siège de Caritas Rabat, le 30 mars: la question de la crise migratoire se pose avec acuité au Maroc, pays de transit de l’Afrique sub-saharienne vers l’Europe. Mais aussi pays d’accueil de nombreux étudiants étrangers francophones.

Le centre social rural auquel le pape rendra visite, le 31 mars, se trouve dans la  ville côtière de Témara, sur l’Atlantique, dans la préfecture de Skhirate-Témara, dont elle est le chef-lieu, dans la région Rabat-Salé-Kénitra.

Dimension ecclésiale

Il sera accueilli par l’évêque de Rabat, un salésien espagnol, nommé en 2017, Mgr Cristobal Lopez Romero.

Les chrétiens de toutes confessions seraient au total environ 40 000 (dont 30 000 catholiques romains et 10 000 protestants). Ce sont des étrangers dans leur grande majorité. Les églises ont été construites à l’époque du protectorat français (1912-1956).

« L’islam est religion d’État, qui garantit à tous le libre exercice des cultes », indique la constitution (article 3). Au Maroc, la conversion volontaire n’est pas un crime. Et le code pénal marocain ne prévoit pas la peine de mort pour qui renonce à l’islam.

L’Eglise catholique est autorisée par la Constitution. Il y a deux diocèses catholiques, à Rabat et à Tanger, et la Conférence épiscopale régionale d’Afrique du Nord réunit les épiscopats du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie et de la Libye.

Le pape présidera la messe (le programme n’indique pas encore où) et il rencontrera les prêtres et les consacrés, le 31 mars, dans la cathédrale Saint-Pierre.

Le vol de l’avion du pape François durera 3h15 à l’aller et au retour. Il s’effectuera à l’aller, comme c’est la coutume, sur un avion d’Alitalia, un Airbus (A321), et au retour, sur la compagnie du pays visité, comme c’est aussi la tradition: ce sera un avion de Royal Air Maroc.

L’heure de Rabat est la même que l’heure de Rome.

Voici le programme publié par le Vatican: le programme actuel n’indique pas que le pape se rendra à Casablanca comme annoncé précédemment.

Maroc: voyage apostolique du pape François (30-31 mars 2019)
Samedi 30 mars 2019

ROME-RABAT

10:45 Départ de l’aéroport de Rome/Fiumicino pour Rabat
14:00 Arrivée à l’aéroport de  Rabat-Salé
Accueil officiel
Cérémonie de bienvenue sur le parvis du palais royal
Visite de courtoisie au roi MOHAMMED VI, au palais royal
Rencontre avec le peuple marocain, les autorités, la société civile et le Corps diplomatique, sur l’esplanade de la Mosquée Hassan II Discours du Saint-Père
Visite au mausolée de MOHAMMED V
Visite à l’Institut MOHAMMED VI des imams, prédicateurs et prédicatrices Salutation du Saint-Père
Rencontre avec les migrants au siège de Caritas Rabat Salutation du Saint-Père
Dimanche 31 mars 2019

RABAT-ROME

Visite au Centre rural des Services sociaux de Témara
Rencontre avec les prêtres, les religieux et religieuses, les consacrés et le Conseil oecuménique de Eglises dans la cathédrales de Rabat Discours du Saint-Père

Angélus du Saint-Père

Déjeuner avec la suite papale
MESSE Homélie du Saint-Père
Cérémonie de congé à l’aéroport de Rabat/Salé
17:15 Départ en avion pour Rome
21:30 Arrivée à l’aéroport de Rome/Ciampino
[Texte original: italien]

© Traduction de ZENIT, Anita Bourdin

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel