Faire un don
Le pape François remercie le card. Leonardo Sandri, ROACO 16 juin 2016, L'Osservatore Romano

Le pape François remercie le card. Leonardo Sandri, ROACO 16 juin 2016, L'Osservatore Romano

Liban : visite du card. Sandri pour le 50e anniversaire de la ROACO

Il rencontrera les organisations secourant les réfugiés syriens et irakiens

Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, a commencé ce lundi 12 novembre 2018 une visite au Liban à l’occasion du 50e anniversaire de la fondation de la Réunion des œuvres d’aide aux Églises orientales (ROACO), indique Vatican News en italien du 10 novembre.

Au cours du voyage qui durera jusqu’au 16 novembre, il rencontrera le président de la République Michel Aoun et les organisations caritatives qui viennent en aide aux réfugiés syriens et irakiens au Liban.

La visite, indique la congrégation pour les Églises Orientales, se déroule en coordination avec la représentation pontificale à Beyrouth et avec la participation des représentants de L’Œuvre d’Orient (France), Caritas, Solidarité Orient (Belgique), Fondation Jean-Paul II (Italie) et d’autres organismes caritatifs.

Sont prévues plusieurs visites sur le terrain avec les organismes caritatifs présents, gérés par les différentes Églises patriarcales ou ordres religieux, avec une attention particulière pour les institutions qui assistent les réfugiés syriens et irakiens.

Ces moments de rencontre et de réflexion seront partagés (en particulier lors de la rencontre de l’Apecl – Assemblée de la hiérarchie catholique du Liban, et de la Commission pour le service de la charité), avec les patriarches et les évêques y compris avec les évêques de Syrie accompagnés du nonce apostolique à Damas, avec les supérieurs généraux des ordres libanais et les séminaristes grec-melkites. À tous, le cardinal transmettra les chaleureuses salutations du pape et sa bénédiction.

Le pape François a exprimé sa « grande » préoccupation pour la situation au Moyen-Orient, en intervenant le 22 juin 2018 à la 91e assemblée plénière de ROACO : « Au Moyen-Orient, a-t-il, il y a le risque… d’effacer les chrétiens. Un Moyen-Orient sans chrétiens … Ce ne serait pas le Moyen-Orient. »

Dans son discours, le pape a aussi remercié la ROACO pour son travail. « Combien de richesses, a-t-il dit, y a-t-il dans les Églises du Moyen-Orient, leur théologie, les liturgies ! Nous devons garder cette grande tradition et nous battre pour cela. » C’est « aussi le jus – pour ainsi dire – qui vient des racines pour donner vie à notre âme » en Occident, enseignant le chemin de la contemplation et de la sainteté.

Avec une traduction d’Océane Le Gall

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel