Faire un don
Visite de l'archevêque Welby 27/10/2017 © L'Osservatore Romano

Visite de l'archevêque Welby 27/10/2017 © L'Osservatore Romano

Les leaders du Soudan du Sud en retraite œcuménique au Vatican les 10 et 11 avril

Un événement diplomatique à l’initiative du pape et de l’archevêque anglican Justin Welby

Les leaders politiques et religieux du Soudan du Sud seront en retraite spirituelle au Vatican les 10 et 11 avril 2019, a annoncé le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège la veille : un événement « œcuménique et diplomatique » à l’initiative du pape François et de l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, primat de l’Eglise anglicane.

En vue de construire la paix sur cette terre déchirée par une guerre civile depuis fin 2013, les plus hautes autorités civiles et ecclésiastiques du Soudan du Sud se retrouveront donc pour deux jours à Sainte-Marthe, résidence du pape.

Alessandro Gisotti donne la liste des participants, notamment les membres de la présidence qui entreront en fonction le 12 mai prochain, en vertu de l’accord de paix signé le 12 septembre 2018 (Revitalised Agreement on the Resolution of Conflict in South Sudan) : Salva Kiir Mayardit, président de la République, et quatre des cinq vice-présidents désignés, Riek Machar Teny Dhurgon, James Wani Igga, Taban Deng Gai et Rebecca Nyandeng De Mabior.

Les autorités ecclésiastiques seront représentées par les huit membres du Conseil des Églises du Soudan du Sud. La retraite sera prêchée par deux catholiques : Mgr John Baptist Odama, archevêque de Gulu, en Ouganda et par le prêtre jésuite Agbonkhianmeghe Orobator, président de la Conférence des Supérieurs Majeurs d’Afrique et de Madagascar.

« A la fois œcuménique et diplomatique, a expliqué Alessandro Gisotti, cet événement est organisé d’un commun accord par la Secrétairerie d’État du Saint-Siège et par le bureau de l’archevêque de Cantorbéry. L’Église veut ainsi offrir une occasion propice à la réflexion et à la prière, ainsi qu’à la rencontre et à la réconciliation, dans un esprit de respect et de confiance, à l’intention de ceux qui, en ce moment, ont la mission et la responsabilité de travailler à un avenir de paix et de prospérité pour la population du Soudan du Sud. »

La retraite s’achèvera le jeudi 11 avril, à 17h, par un discours du pape François. Les participants recevront ensuite une Bible dédicacée par le pape, par Mgr Justin Welby, et par le révérend John Chalmers, ancien modérateur de l’Église presbytérienne d’Écosse, avec ce message: «Recherche ce qui unit. Surmonte ce qui divise». Les leaders du Soudan du Sud, qui assumeront un engagement commun pour la paix, recevront la bénédiction.

Cette initiative conjointe du pape et du primat anglican fait suite à un projet commun de visite dans le pays, avorté en 2017, étant donné le conflit. On estime que la guerre civile a fait près de 400 000 morts et 4,5 millions de déplacés dont 2 millions de réfugiés en Ouganda et dans d’autres pays voisins.

Le pape, qui a reçu le président Salva Kiir le 16 mars dernier, a maintes fois lancé des appels pour ce pays « martyrisé », afin de résoudre le « conflit fratricide » et la « crise alimentaire grave ». Il a également exprimé plusieurs fois son souhait de se rendre au Soudan du Sud, comme lors de sa rencontre avec les principaux chefs religieux chrétiens du pays, le 27 octobre 2016, au Vatican : « Regardez, je suis avec vous, je souffre et je vis avec vous. Je veux visiter le Soudan du Sud. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel