Faire un don
Cathédrale Saint-Pierre de Rabat (Maroc), Nawalbennani CC BY-SA 3.0

Cathédrale Saint-Pierre de Rabat (Maroc), Nawalbennani CC BY-SA 3.0

Le voyage du pape François au Maroc a pour thème: «Serviteur de l’Espérance»

Anniversaire de la visite de saint François au sultan Al-Malik

« Serviteur de l’Espérance » : c’est le thème du voyage du pape François au Maroc les 30 et 31 mars 2019, annonce Vatican News en anglais.

Le pape François rencontrera le chef des musulmans marocains, 800 ans après la rencontre entre saint François d’Assise et le sultan Al-Malik al-Kāmil d’Égypte, comme le pape l’a souligné dans son discours aux ambassadeurs, le 7 janvier.

Le pape François effectuera cette visite apostolique en réponse à l’invitation du roi Mohammed VI et des évêques du pays.

Le voyage inclut les villes de Rabat et Casablanca et ce sera sera le 26ème voyage papal en dehors de l’Italie. Ce sera aussi la seconde visite d’un pape dans ce pays après la rencontre de saint Jean-Paul II à Casablanca avec les jeunes musulmans, le 19 août 1985.

Le logo officiel de la visite du pape a été choisi parmi une cinquantaine de candidatures. Une note indique que la croix et le croissant, symboles du christianisme et de l’islam, soulignent les rapports interreligieux entre chrétiens et musulmans, sur les pas de saint François.

Le logo a les couleurs des deux Etats : vert et rouge – horizontale de la croix et croissant – pour le Maroc, jaune et blanc – la verticale de la croix et le fond – pour le Vatican. « Maroc » est écrit en anglais et en arabe.

Le thème de la visite est inscrite sous le nom du pape François : « Serviteur de l’Espérance »: c’est le titre de la lettre pastorale que la Conférence épiscopale régionale d’Afrique du nord (CERNA) a remise au pape François lors de sa dernière visite ‘ad limina’ à Rome en 2015.

Le pape François "Serviteur de l’Espérance" au Maroc @ Vatican News

Le pape François « Serviteur de l’Espérance » au Maroc @ Vatican News

Le pape doit également se rendre aux Émirats arabes unis du 3 au 5 février: il a indiqué, lundi 7 janvier, que ses visites dans ces deux pays à majorité musulmane « représentent deux occasions importantes de faire progresser le dialogue interreligieux et la compréhension mutuelle entre les fidèles des deux religions en cette année qui marque le huit-centième anniversaire de la rencontre historique entre saint François d’Assise et le sultan al-Malik al-Kāmil ».

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel