Le synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, par Mgr Percerou

« Le monde a besoin du dynamisme des jeunes »

Jeunes confirmés de Chiavari (Italie) 05/09/2017 © L'Osservatore Romano

Jeunes confirmés de Chiavari (Italie) 05/09/2017 © L'Osservatore Romano

SYNODE SUR LES JEUNES, LA FOI ET LE DISCERNEMENT VOCATIONNEL
LE MONDE A BESOIN DU DYNAMISME DES JEUNES
Le Pape François a convoqué un Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » Il se tiendra à Rome, en octobre 2018. Ce Synode concerne tous les jeunes de 16 à 29 ans, chrétiens ou non, de tous les continents.

Le Pape, au nom de l’Eglise Catholique, veut dire à ces jeunes qu’ils sont attendus et que le monde a besoin de leur dynamisme, de leur générosité, de leur engagement pour plus de fraternité. Il veut aussi leur signifier qu’il entend leurs inquiétudes et que l’Eglise est disponible pour les épauler alors que l’avenir est incertain et qu’ils peinent parfois à donner un sens à leur vie, à oser l’engagement. Ce monde, en effet, s’il est passionnant et rempli de richesses, est instable et traversé par bien des peurs. Aussi, il souhaiterait dire aux jeunes que l’Eglise peut leur offrir une boussole pour ne pas se perdre : le Christ et son Evangile de Vie.

Alors le Pape invite les jeunes et ceux qui les accompagnent à faire un bout de chemin avec l’Eglise dont il est le pasteur. C’est l’étymologie du mot « Synode » : faire chemin ensemble ! De janvier à juin 2017, les responsables de la Pastorale des jeunes du monde entier ont été consultés afin de lui présenter les 16-29 ans et lui décrire ce qu’ils vivaient avec eux. Les jeunes eux-mêmes lui ont exprimé leurs questions, leurs désirs et ce qu’ils attendaient de l’Eglise Catholique grâce à une consultation mise en ligne. Ils seront 300 de tous les continents, en mars prochain, réunis à Rome pour un temps préparatoire au Synode.

Toute cette riche consultation, lors du Synode, permettra aux évêques délégués par leur conférence épiscopale de réfléchir à la manière dont l’Eglise pourra faire découvrir aux jeunes qu’ils sont aimés de Dieu en ce temps qui est le nôtre, appelés par Lui à donner du sens à leur vie en se mettant au service de leurs frères, à la suite du Christ.

« Je souhaite vous rappeler les paroles que Jésus dit un jour aux disciples qui lui demandaient : « Maître, où habites-tu ? ». Il répondit : « Venez et voyez » (Jn 1, 38-39). Vers vous aussi Jésus tourne son regard et vous invite à aller chez lui. Chers jeunes, avez-vous rencontré ce regard ? Avez-vous entendu cette voix ? Avez ressenti cette ardeur à vous mettre en route ? (…) Cet appel continue à résonner dans votre âme pour l’ouvrir à la joie complète. »[1]

+Laurent PERCEROU
Evêque de Moulins
Président du Conseil pour la pastorale
des enfants et des jeunes

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!