Faire un don
Regina Caeli, 7 mai 2017, capture CTV

Regina Caeli, 7 mai 2017, capture CTV

Le pape salue le travail de l’association Meter pour la protection des enfants

« Continuez, courage! »

Le pape François a salué avec insistance le travail de l’association italienne « Meter » pour la protection des enfants en Italie et dans le monde, après la prière du Regina Caeli, ce dimanche 7 mai 2017, depuis la fenêtre du bureau qui donne place Saint-Pierre, en présence de quelque 25 000 personnes.

« Je salue l’association “Meter”, qui, depuis plus de vingt ans combat toute forme d’abus sur les mineurs. Merci, un grand merci, pour votre engagement dans l’Eglise et dans la société. Continuez avec courage ! », a dit le pape François.

Chaque année, les papes saluent cet engagement qui a aujourd’hui une dimension internationale: l’Association Meter a été fondée par un prêtre italien, don Fortunato Di Noto, en 1989, mais elle est aujourd’hui présente dans différents pays. Le père Di Noto vit sous la protection d’une escorte, tellement son engagement dérange les réseaux criminels.

« Tous les ans, nous présentons à la société et à l’Eglise le Rapport Meter qui contient tout ce qui concerne notre engagement, un engagement cohérent et réel dans la lutte contre la pédophilie, la pédopornographie en ligne et les abus commis sur des enfants. Des chiffres qui parlent de l’aide concrète apportée aux victimes (environ un millier) au cours de plus de 20 années d’efforts ; en plus des 100.000 sites pédophiles qui ont été dénoncés, des centaines de milliers de rencontres ont eu lieu avec les jeunes, dans les écoles et avec les familles », a confié le P. Di Noto a ZENIT.

Il a précisé : « Les diocèses italiens et de l’étranger sont de plus en plus impliqués non seulement à l’occasion de réunions de formation périodiques, mais aussi à travers la conception de projets selon les méthodes et le charisme de Meter. D’ailleurs, Meter n’est pas née d’un problème urgent de pédophilie dans l’Eglise, mais cette association a été créée il y a une vingtaine d’années, dans la communauté paroissiale dont je suis le curé, pour donner des réponses concrètes dans une vision pastorale de proximité pour les personnes qui ont été violées, par des prêtres ou par d’autres. Nous avons promu de nouvelles normes législatives, nous mettons notre compétence au service des Parlements italien et européen et nous avons collaboré avec le Japon et d’autres pays pour rendre plus efficaces les actions contre la pédophilie. Nous savons que nous faisons déjà beaucoup, mais nous devons faire encore plus. »

Après le Regina Caeli, le pape a aussi salué la béatification, à Gérone, samedi 6 mai, de 7 missionnaires du Sacré-Coeur, martyrs pendant la Guerre civile espagnole, et il a invité à prier le rosaire pour la paix dans le monde, comme Marie l’a demandé à Fatima. Il venait d’ordonner 10 nouveaux prêtres dans la basilique Saint-Pierre. Quatre d’entre eux – du séminaire du Latran – ont donné avec lui la bénédiction depuis la fenêtre du pape.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel