Sept martyrs Espagnols © Missionnaires du Sacré-Coeur

Sept martyrs Espagnols © Missionnaires du Sacré-Coeur

Sept missionnaires du Sacré-Coeur espagnols béatifiés en tant que martyrs

Témoigner de l’Evangile de la charité

Share this Entry

Sept missionnaires du Sacré-Coeur espagnols ont été béatifiés en tant que martyrs, a annoncé le pape François après la prière mariale du Regina Caeli, ce dimanche 7 mai 2017, de la fenêtre du bureau qui donne place Saint-Pierre, en présence de quelque 25 000 personnes selon la Gendarmerie vaticane.
« Hier, Antonio Arribas Hortigüela et six compagnons, religieux de la congrégation des Missionnaires du Sacré-Cœur, ont été proclamés bienheureux à Gérone, en Espagne. Ces disciples de Jésus fidèles et héroïques ont été tués en haine de la foi à une époque de persécution religieuse », a dit le pape.
Il a souhaité « que leur martyr, accepté par amour de Dieu et par fidélité à leur vocation, suscite dans l’Eglise le désir de témoigner avec force de l’Evangile de la charité ».
Ces Missionnaires du Sacré-Cœur de Jésus, une congrégation fondée en France par le père Jules Chevalier, ont été fusillés près de Gérone, en Catalogne le 29 septembre 1936.
Le pape François avait autorisé la publication, le 8 juillet 2016,  de décrets de la Congrégation pour les causes des saints reconnaissant le martyre de ces sept jeunes Espagnols – dont quatre prêtres – assassinés pour leur foi pendant la Guerre civile espagnole.
Membres de la communauté implantée à Canet de Mar, ils étaient tous très jeunes – entre 20 et 28 ans. Au moment de leur mort, le père Antonio Arribas Hortigüela s’est écrié au nom de tous : « Vive le Christ roi ! ». Ses compagnons étaient trois prêtres : Abundio Martín Rodríguez, José Vergara Echevarría, Joseph Oriol Isern Massó ; et trois religieux en formation : Jesús Moreno Ruiz, José del Amo del Amo et Gumersindo Gómez Rodrigo. Ce dernier, affirme le site de la province espagnoles des Missionnaires du Sacré-Cœur, fut un « exemple d’humilité et de charité évangélique ».
Après le Regina Caeli, le pape a aussi salué l’engagement de l’Association Meter pour la protection des enfants, et il a invité à prier le rosaire pour la paix dans le monde, comme Marie l’a demandé à Fatima. Il venait d’ordonner 10 nouveaux prêtres dans la basilique Saint-Pierre. Quatre d’entre eux – du séminaire du Latran – ont donné avec lui la bénédiction depuis la fenêtre du pape.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel