Faire un don
Mariàno Mullerat i Soldevila @ galeriametges.cat

Mariàno Mullerat i Soldevila @ galeriametges.cat

Le pape salue la béatification de Mariano Mullerat i Soldevila, un exemple de pardon

« Il prit soin des souffrances physiques et morales de ses frères »

Un exemple de pardon : c’est l’hommage que le pape François a rendu au martyr, Mariano Mullerat i Soldevila (1897-1936), laïc et père de famille espagnol, au lendemain de sa béatification célébrée le 23 mars 2019.

A l’angélus de ce 24 mars, le pape a évoqué cet événement qui a eu lieu à Tarragone, en Espagne. Maire et médecin, le jeune Mariano est mort à 39 ans des mains de miliciens, pendant la Guerre civile espagnole.

« Il prit soin des souffrances physiques et morales de ses frères, en témoignant du primat de la charité et du pardon, par sa vie et par son martyre », a souligné le pape François depuis la place Saint-Pierre, au Vatican.

Mariano Mullerat i Soldevila est « un exemple pour nous, pour qui il coûte tant de pardonner, a-t-il ajouté. Il intercède pour nous et nous aide à parcourir les chemins de l’amour et de la fraternité, malgré les difficultés et les tribulations ». Et le pape de conclure en invitant la foule à applaudir le nouveau bienheureux.

En célébrant sa béatification, le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a donné quelques éléments biographiques, rappelant notamment que Mariano « fut capturé et tué par les ennemis du Christ : il paya sa foi en Jésus par l’arrestation, la prison et la mort violente ». Il pardonna à ses bourreaux et soigna même la blessure de l’un d’eux. « A la violence, il répondit par le pardon ; à la haine, il répondit par la charité », a souligné le cardinal.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel