Faire un don
Madagascar @ Steve Evans from Citizen of the World

Madagascar @ Steve Evans from Citizen of the World

Le pape a quitté Madagascar : il remercie pour l’ « accueil chaleureux »

Cérémonie de départ et télégrammes aux chefs d’Etat

Ce mardi matin, 10 septembre 2019, le pape François a quitté Madagascar concluant son 31e voyage international (4-10 septembre 2019) qui l’avait conduit au Mozambique, à Madagascar et à l’île Maurice, indique Vatican News en italien. L’avion a décollé de l’aéroport d’Antananarivo à 9h38 heure locale (8h38 heure de Rome).

Aussitôt après son départ, le pape François a fait parvenir au président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, le message télégraphique suivant :

« Tandis que je quitte à nouveau Madagascar pour rentrer à Rome, je vous redis ma gratitude pour votre accueil chaleureux et j’invoque sur votre nation les bénédictions de Dieu tout-puissant. »

Avant de quitter Madagascar, le pape a célébré une messe en privé à la nonciature apostolique d’Antananarivo où il logeait durant son voyage. Il a salué le personnel de la nonciature, les bienfaiteurs, les amis de la Représentation pontificale ainsi qu’une dizaine de femmes pauvres et âgées qui représentaient les personnes aidées tous les vendredis par la nonciature. Puis il s’est rendu en voiture à l’aéroport pour la cérémonie de départ.

À son arrivée vers 8h50 (7h50 heure de Rome), le pape François a été accueilli par le président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, et par son épouse à l’entrée du Pavillon présidentiel, où ils se sont brièvement entretenus. En sortant du Pavillon, le pape a salué les évêques malgaches et s’est dirigé vers l’avion. Environ trois cents fidèles étaient présents.

Le pape a foulé le tapis rouge devant la Garde d’Honneur avant de monter à bord d’un Airbus d’Air Madagascar en direction de Rome, où il a atterri à 18h.

Durant le vol, comme de coutume, le pape a fait parvenir des télégrammes aux chefs d’Etat des pays survolés : Tanzanie, Kenya, Soudan du Sud, Ethiopie, Soudan, Egypte, Grèce et Italie. Il a formulé pour les peuples des voeux de bénédictions divines, de paix, de bien-être, de joie, d’harmonie, et de sérénité.

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel