La vocation sacerdotale, « vocation à la sainteté »

Prière, esprit de contemplation, sacrifice, promptitude à servir

CITE DU VATICAN, Mercredi 17 septembre 2003 (ZENIT.org) – « La vocation sacerdotale est vocation à la sainteté » rappelle Jean-Paul II au moment où la congrégation pour le Clergé décide d’annuler, en raison des trop nombreuses manifestations du mois d’octobre, la retraite sacerdotale internationale programmée à Rome. Le pape a également donné quatre repères extérieurs de la sainteté.

Le pape a en effet salué, en polonais, les membres du grand séminaire de Łódź, « en visite ici à Rome avec son Pasteur, l’archevêque Ladislao ».

« Chers étudiants ! », disait le pape, « la vocation sacerdotale est vocation à la sainteté. Les signes de la sainteté sont : la prière, l’esprit de contemplation, le sacrifice et la promptitude à servir Dieu et l’homme ».

« Je vous souhaite que votre vocation, ainsi comprise et vécue, soit le chemin spirituel accompli par chacun de vous. Que vos éducateurs et vos supérieurs vous aident à la découvrir et à la vivre de cette façon ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!