Faire un don
Messe à Sainte-Marthe © L'Osservatore Romano

Messe à Sainte-Marthe, © L'Osservatore Romano

La vie chrétienne doit ouvrir la voie à Jésus

Messe matinale à Sainte-Marthe

La vie du chrétien doit ouvrir la voie à Jésus, « indiquer Jésus », a souligné le pape François lors de la messe matinale du 16 décembre 2016. Parmi les participants à la célébration dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican : des couples célébrant leur 50 ans de mariage.

Dans son homélie rapportée par Radio Vatican, le pape s’est arrêté sur la figure de Jean le Baptiste, le « témoin » dont parle Jésus dans l’Evangile : « C’est sa vocation : témoigner de Jésus », comme une « lampe » (Jn 5, 33-36).

Cette lampe « rend témoignage à la lumière », a-t-il expliqué. Jean Baptiste était « la voix qui rend témoignage à la Parole, qui indique la Parole, le Verbe de Dieu ». Il baptisait mais disait « clairement » qu’un autre « plus grand » viendrait après lui.

Pour le pape, le modèle de Jean est « le provisoire qui indique le définitif », Jésus. Son témoignage est « provisoire mais sûr, solide ». Il est « ce flambeau qui ne s’est pas laissé éteindre par le vent de la vanité, cette voix qui ne s’est pas laissée diminuer par la force de l’orgueil ».

Jean le Baptiste « indique ‘l’autre’ et ouvre la porte à l’autre témoignage, celui du Père ». C’est en effet lorsque Jean baptisa Jésus que le Père fit entendre sa voix : « Voici mon fils bien-aimé ». « C’est Jean qui a ouvert cette porte ».

« Jean est grand, il se met toujours de côté », a fait observer le pape : il est « humble », il « s’anéantit ». Le grand prophète finira ainsi : « dans l’obscurité d’une cellule, en prison, décapité par le caprice d’une danseuse, l’avidité d’un adultère et la faiblesse d’un ivrogne ».

Le pape a conclu en s’adressant aux fidèles présents, parmi lesquels des couples célébrant leur 50e anniversaire de mariage : « C’est une belle journée pour s’interroger sur la vie chrétienne, (se demander) si sa vie chrétienne a toujours ouvert la voie à Jésus, si sa vie a été pleine de ce geste : indiquer Jésus ».

Le pape François a encouragé les époux célébrant leurs noces d’or – « vieillesse jeune ou jeunesse âgée », a-t-il plaisanté – à « continuer à être témoins de Jésus ».

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel