Faire un don
Le pape émérite Benoît XVI et le pape François 28/06/2016 © L'Osservatore Romano

Le pape émérite Benoît XVI et le pape François 28/06/2016 © L'Osservatore Romano

La vie après la mort et la fin du monde, une réflexion passionnée de J. Ratzinger

Présentation par le père Lombardi

Réfléchir « sérieusemen »t mais aussi « avec passion » au sens de la vie. C’est l’invitation du père Federico Lombardi, président de la Fondation vaticane Joseph Ratzinger-Benoît XVI, en présentant l’ouvrage « Ce que le fidèle espère. L’eschatologie chrétienne à partir de la pensée de Joseph Ratzinger-Benoît XVI » (Ciò che il fedele spera. L’escatologia cristiana a partire dal pensiero di Joseph Ratzinger-Benedetto XVI), publié par la Librairie éditrice vaticane, le 6 juin 2017.

Le volume de 600 pages rassemble les interventions du VIe symposium international organisé par la Fondation les 24 et 25 novembre 2016 sur le thème « Eschatologie : analyse et perspectives ». Il contient notamment les interventions du grand rabbin de Rome Riccardo Di Segni et de trois cardinaux : Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens et Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture.

Le thème de l’eschatologie a été « objet de grande attention de la part de Joseph Ratzinger pratiquement tout au long de sa vie », a fait observer le père Lombardi. Et il est vécu d’une manière particulière par le pape émérite « au moment actuel et conclusif de sa vie retirée de prière et de méditation ».

Si l’ouvrage apporte des contributions sur le sujet « qui ne peuvent en aucun façon se définir sur un mode ratzingerien », cependant « la présence de Joseph Ratzinger dans le monde de la pensée théologique récente est tellement imposante » qu’il est « inévitable » de la rencontrer « souvent sur le chemin », a estimé le jésuite.

Il a invité à accueillir le livre « comme une invitation, selon l’esprit de Joseph Ratzinger-Benoît XVI, à continuer à réfléchir sérieusement, mais aussi de façon vitale et passionnée, aux choses ultimes, c’est-à-dire au sens de notre vie en relation avec Dieu, au sens de l’histoire du salut, de l’histoire de l’humanité, du monde, de la création entière ».

Face « à l’actualité dramatique de notre monde » et « au sang provoqué par les fondamentalismes », il a aussi suggéré de réfléchir à ces thèmes : « Quelles eschatologies marquent le monde d’aujourd’hui ? Vie future et lutte spirituelle et martyre : donner la vie et mourir, pour quel salut ? Pour quelle plénitude de vie ? »

Au fil de son intervention, le père Lombardi a également évoqué un projet de Congrès de la Fondation en 2018 en collaboration avec l’université romaine LUMSA, sur la pensée de Joseph Ratzinger et les fondements du droit.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel