Faire un don
Le pape pose sa main sur l'épaule d'une personne malade © Vatican Media

Le pape pose sa main sur l'épaule d'une personne malade © Vatican Media

Journée du malade : une délégation du Saint-Siège participera aux célébrations en Inde

Guidée par le cardinal Peter Turkson

Du 8 au 12 février 2019, une délégation du Dicastère pour le service du développement humain intégral, guidée par le cardinal préfet Peter Turkson, se rendra à Calcutta (Inde) pour participer aux célébrations solennelles de la XXVIIe Journée mondiale du malade, indique un communiqué du Saint-Siège du mercredi 6 février. La délégation sera le porte-parole du message du pape pour cette Journée sur le thème « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8).

Sur place, la délégation sera accueillie par le cardinal Patrick D’Rozario, C.S.C., archevêque de Dacca et envoyé spécial du pape pour la célébration, Mgr Thomas D’Souza, archevêque de Calcutta, et Mgr Prakash Mallavarapu, archevêque de Visakhapatnam et président de la Commission de la santé de la Conférence épiscopale catholique de l’Inde.

Au cours de la Journée mondiale du malade, le 11 février, le cardinal D’Rozario célébrera une messe solennelle suivie de l’onction des malades à la basilique du Saint-Rosaire à Bandel. La veille, le cardinal Peter Turkson présidera la messe avec l’onction des malades au Collège des jésuites Saint-Xavier de Calcutta.

Le premier jour de la visite, la délégation participera à une conférence d’étude consacrée aux fondements théologiques de la pastorale de la santé, à la nouvelle Charte des travailleurs de la santé et aux nouvelles frontières du service des pauvres marginalisés, pour ensuite se rendre sur la tombe de Mère Teresa de Calcutta, proclamée sainte le 4 septembre 2016, à Mother House où l’archevêque de Calcutta, Mgr Thomas D’Souza présidera la messe.

Le deuxième jour, la délégation visitera trois centres de santé promus à Calcutta par l’église locale – Shanti Dam, Prem Dam et St. Joseph’s Home – et administrés par les congrégations religieuses des Sœurs missionnaires de la Charité et des Petites sœurs des pauvres, qui s’occupent des soins de santé pour les patients pauvres et abandonnés, avec une attention particulière pour les femmes souffrant de troubles mentaux.

Le programme comprend également une rencontre avec les délégués pour la pastorale de la santé des Conférences épiscopales d’Asie.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel