Faire un don
Prison de Velletri © circondarialevelletri.altervista.org

Prison de Velletri © circondarialevelletri.altervista.org

Jeudi saint : le pape célébrera la messe pour les prisonniers de Velletri

Il rencontrera les détenus et la Police pénitentiaire

Le pape François célébrera la messe de la Cène du Seigneur, le Jeudi Saint, 18 avril 2019, à la prison de Velletri, dans la province de Rome, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 3 avril.

Le centre de détention, situé à une heure de la capitale, a été ouvert en 1991. Il se compose de deux pavillons de quatre étages, avec 275 cellules hébergeant environ 550 détenus (chiffres officiels de janvier 2018), et d’un département de semi-liberté. C’est Maria Donata Iannantuono, la directrice, qui accueillera le pape à son arrivée prévue à 16h30.

Au cours de cette célébration, le pape lavera les pieds de 12 détenus. Il rencontrera également les prisonniers, le personnel civil et les membres de la Police pénitentiaire – dont le commandant est aussi une femme, Maria Luisa Abbossida.

Le pape avait correspondu avec ces prisonniers en 2016 : « Soyez toujours sûrs que Dieu vous aime personnellement, leur avait-il assuré dans sa lettre ; pour Lui, votre âge ou votre culture n’ont pas d’importance, peu importe même ce que vous avez été, les choses que vous avez faites… les erreurs que vous avez commises. » Il les avait appelés à « ne pas rester enfermés dans le passé » et à garder « la lumière de l’espérance de la foi » : « Avec le Christ, tout est possible ! »

Ce sera la cinquième fois que le pape argentin fêtera le Jeudi Saint auprès de prisonniers. Chaque année depuis son élection en 2013, il déroge à la tradition en célébrant cette liturgie caractérisée par le rite du lavement des pieds et l’Évangile du commandement de l’amour, non pas à Saint-Jean-du-Latran ni à Saint-Pierre, mais dans des lieux significatifs : prison, centre pour réfugiés ou pour personnes handicapées.

L’an dernier, en 2018, c’est à la prison “Regina Coeli”, à Rome, qu’il avait célébré. En 2017, le pape François s’était rendu à la prison de Paliano, dans la Province de Frosinone, dédiée aux collaborateurs de justice. En 2016, il avait lavé les pieds de douze réfugiés, dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile et réfugiés à Castelnuovo di Porto, au nord de Rome. En 2015, il avait célébré la messe de la Cène dans la prison de Rebibbia à Rome, où il avait lavé les pieds de détenus et de femmes détenues de la prison féminine voisine.

Les Jeudis saints de 2013 et de 2014, le pape avait célébré à la prison pour mineurs de Casal del Marmo et au Centre pour personnes handicapées Sainte-Marie de la Providence.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel