Faire un don
Audience 22/11/2017 © L'Osservatore Romano

Audience 22/11/2017 © L'Osservatore Romano

Italie: le pape encourage l’émission télévisée « À son image »

Braquer les projecteurs sur ceux qui sont en marge

Le pape François a remercié la rédaction du programme télévisé « À son image », « fruit d’une splendide collaboration entre la télévision publique italienne, la RAI, et la Conférence épiscopale italienne », qui fête ses 20 ans, indique Radio Vatican en italien ce jeudi 30 novembre 2017. Dans un message, il a salué son « travail complexe et passionnant ».

Rendant hommages, aux réalisateurs de l’émission, des « personnes passionnées et compétentes, qui ne considèrent pas leur service comme un métier, mais comme une mission », le pape invite la rédaction à  continuer à « écouter les attentes des jeunes, les désirs de ceux qui n’ont pas de voix, de ceux qui sont difficilement écoutés parce qu’ils sont en marge, de ceux qui habitent les banlieues de nos villes ».

« Sur ces territoires, demande-t-il, allumez les caméras de télévision et les réflecteurs afin que nous puissions être informés, que nous soit donné un motif pour comprendre que l’Évangile n’est pas une parenthèse dans la vie quotidienne, mais s’incarne dans l’histoire des personnes, touche leur chair et en fait jaillir de nouveaux récits. »

« L’Évangile est beau, poursuit le pape, parce que ce n’est pas un code de lois à observer pour ne pas être punis, mais c’est le récit de la rencontre avec une personne vivante qui, aujourd’hui encore, demande à croiser le chemin de chacun de nous pour nous faire le don de sa vie. »

Depuis l’automne 1997, souligne le pape, le programme « À son image » porte dans les foyers la Parole de Dieu avec « la célébration de la sainte messe, la prière de l’Angélus » et « le témoignage de foi de personnes qui ont vécu dans des territoires où être chrétiens est une faute si grave qu’elle mérite la mort ».

« Que l’enthousiasme vous accompagne, conclut le pape, dans votre recherche de modalités de communication adaptées à l’homme d’aujourd’hui, travaillez dans un esprit de partage et de dialogue. »

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel