Faire un don
Premier ministre irlandais Enda Kenny © Wikimedia Commons / Susie O'Connor

Premier ministre irlandais Enda Kenny © Wikimedia Commons / Susie O'Connor

Irlande: le premier ministre Kenny au Vatican

Défense des plus faibles et défis européens

Le pape François a reçu le premier ministre irlandais Enda Kenny, le 28 novembre 2016, au Vatican. Cette visite a été l’occasion d’évoquer la défense des plus faibles et les défis européens, en particulier les migrants et le chômage des jeunes.

Après une vingtaine de minutes en privé avec le pape, l’homme d’Etat a rencontré le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, ainsi que Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats.

C’était la première visite du premier ministre au Vatican depuis les tensions qui avaient marqué en 2011 les relations bilatérales, au sujet des abus sexuels sur des mineurs commis dans l’Église.

D’après un communiqué publié par le Saint-Siège après la visite, les échanges ont été l’occasion de saluer « la contribution constante assurée par l’Eglise catholique dans le domaine social et éducatif » sur l’Ile d’émeraude.

« L’importance du rôle des chrétiens dans l’espace public », surtout « dans la promotion du respect de la dignité de toute personne, à commencer par les plus faibles et sans défense », a été soulignée. Les catholiques représentent près de 90% de la population irlandaise.

La situation de l’Europe a également été abordée, en particulier les questions « du phénomène migratoire, du chômage des jeunes et des principaux défis que le continent est appelé à affronter, du point de vue politique et institutionnel ».

Lors d’une conférence de presse après la rencontre, le premier ministre a annoncé que le pape prévoyait de se rendre dans le pays en 2018. Il serait le deuxième pape à visiter l’Irlande après Jean-Paul II en 1979. Ce voyage pourrait avoir lieu en août, à l’occasion de la Rencontre mondiale des familles prévue à Dublin.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel