Inde: le pape salue la béatification de la « sœur du sourire »

Paroles après l’angélus (Traduction intégrale)

Soeur Rani Maria Vattalil © ofm.org

Soeur Rani Maria Vattalil © ofm.org

Le pape François a salué la béatification de la religieuse indienne martyre Rani Maria Vattalil, qui a eu lieu le 4 novembre 2017 à Indore, au centre de l’Inde. « Elle était si bonne. On l’appelait la ‘sœur du sourire' », a-t-il rappelé lors de l’angélus qu’il a célébré le lendemain, place Saint-Pierre.

La clarisse franciscaine, assassinée pour sa foi le 25 février 1995, naquit dans le Kerala, le 29 janvier 1954. Très jeune, elle entra dans la congrégation des Clarisses franciscaines et après deux ans de travail comme institutrice à la St. Mary’s School de Bijnor, devint travailleuse sociale auprès des pauvres sans terre. Mais ses actions allaient à l’encontre des intérêts de plusieurs propriétaires terriens. Elle fut brutalement assassinée dans un bus où elle reçut 40 coups de couteau infligés par un meurtrier professionnel. Jusqu’au dernier coup elle continua à dire : « Jésus ! Jésus ! »

Voici notre traduction des paroles que le pape a prononcées après la prière mariale.

Paroles du pape après l’angélus

Chers frères et sœurs,

Hier, à Indore, en Inde, Rani Maria Vattalil, religieuse de la Congrégation des Sœurs Clarisses Franciscaines, morte pour sa foi chrétienne en 1995, a été béatifiée. Sœur Vattalil a rendu témoignage au Christ dans l’amour et dans la douceur, et s’unit au long rang des martyrs de notre temps. Que son sacrifice soit semence de foi et de paix, spécialement en terre indienne. Elle était si bonne. On l’appelait la « sœur du sourire ».

Je vous salue tous, romains et pèlerins, en particulier ceux venus de Gomel en Biélorussie, les membres du “Centro Académico Romano Fundación” de Madrid, les fidèles de Valence, Murcie et Torrent (Espagne), et les religieuses Irmãs da Divina Providência, qui fêtent les 175 ans de leur Institut.

Je salue le chœur des jeunes “I Minipolifonici” de Trente – chantez un peu, après ! – les chorales de Candiana, Maser et Bagnoli di Sopra; les participants au Festival de musique et d’art sacré, provenant de divers pays ; les fidèles d’Altamura, de Guidonia et de la paroisse de San Luca à Rome.

A tous je souhaite un bon dimanche. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon appétit et au-revoir !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!