Faire un don
"Tabagie Père Laval" (Île Maurice) 2007 @ wikimedia commons / Benoît Smerecki

"Tabagie Père Laval" (Île Maurice) 2007 @ wikimedia commons / Benoît Smerecki

Île Maurice: le pape attendu aussi par les hindous et les musulmans

Entretien de Radio Vatican avec le card. Piat

Le pape François « est très apprécié par les catholiques, mais aussi par les hindous et les musulmans ». « Et ils sont très heureux qu’il puisse venir chez nous et rester pour une journée. »

C’est ce qu’a déclaré le cardinal Maurice Piat, évêque de Port-Louis depuis 1993, à l’annonce de la visite du pape François dans la capitale de ce petit État de l’Océan indien en septembre 2019, indique Vatican News du 27 mars (Marine Henriot). Le pape se rendra à Port-Louis au cours du voyage apostolique en Afrique (Mozambique, Madagascar et Maurice) du 4 au 10 septembre 2019.

« C’est un grand bonheur, non seulement pour moi, mais pour la nation tout entière, pour le gouvernement et pour les prêtres et les fidèles, a dit le cardinal Piat. D’autant plus qu’il va venir à l’île Maurice le 9 septembre, c’est une fête pour nous : c’est la fête de notre apôtre le père Laval et je suis très heureux qu’il vienne à cette occasion. »

Originaire de la France, bienheureux Jacques-Désiré Laval (1803-1864) « était le premier grand missionnaire spiritain qui arrivait à l’île Maurice en 1841. Et y restait 23 ou 24 ans », a raconté l’évêque, lui-même religieux spiritain. Père Laval « est mort à l’île Maurice et il a été vénéré parce qu’il a été un grand apôtre des plus pauvres, des esclaves récemment libérés. On l’appelle d’ailleurs ‘l’apôtre des noirs’ ».

« Il concentrait son apostolat sur eux, a poursuivi le cardinal, et petit à petit cela a transformé l’ensemble de l’Église et de la société. Il a été vénéré depuis même avant sa béatification à l’île Maurice parmi les catholiques et dans d’autres religions. »

Quant au père jésuite Georges Cheung, ancien responsable du service de documentation à Radio Vatican, qui est de retour dans son Île Maurice natale depuis 2012, il a dit à Vatican News que les Mauriciens attendent que le pape vienne « pour donner courage » et « redonner enthousiasme ».

« Je crois qu’à Maurice on a besoin justement de petit coup de pouce, a ajouté le jésuite, pour que les chrétiens, les catholiques, se remettent en route dans le pèlerinage qui n’est pas toujours facile. »

Le p. Cheung exprime l’espoir de plusieurs Mauriciens qui attendent « l’annonce de la canonisation du père Laval ». « C’est quelqu’un, a expliqué le jésuite, qui a marqué non seulement les chrétiens à Maurice. Pour le pèlerinage organisé le soir du 8 septembre il y a beaucoup de non catholiques qui viennent. »

Le p. Jacques Désiré Laval, né le  à Croth (Eure, France), mort le  à Sainte-Croix (Île Maurice) a été déclaré « bienheureux » par Jean-Paul II, le 29 avril 1979: c’était la première béatification de Jean-Paul II qui plaça son pontificat sous la protection de cet humble missionnaire.

Il a invité les chrétiens à le prendre pour modèle : « Que l’exemple du père Laval encourage tous ceux qui, sur le continent africain et ailleurs, s’efforcent de bâtir un monde fraternel, exempt de préjugés raciaux ! ». Il est fêté le 9 septembre.

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel