Faire un don
Messe à Maurice, 9 septembre 2019 © Vatican Media

Messe à Maurice, 9 septembre 2019 © Vatican Media

Île Maurice : la visite du pape « fait chaud au cœur »

Paroles de remerciement du card. Maurice Piat

La « proximité » du pape à l’égard du peuple mauricien et des « pèlerins » des petites îles de l’Océan indien, sa « confiance » et sa « conviction » du rôle qu’ils ont à jouer dans l’Église universelle, son « engagement fort » et son « témoignage » en faveur de la paix dans le monde : « cela nous fait chaud au cœur ».

C’est par ces mots que le cardinal Maurice Piat, C.S. Sp. (Congrégation du Saint Esprit), a remercié le pape François à l’issue de la messe au monument de Marie Reine de la Paix, ce lundi 9 septembre 2019, à Port Louis (Île Maurice).

L’évêque de Port Louis a aussi assuré le pape de l’engagement de l’Église mauricienne pour la paix, la justice sociale et la « protection de notre maison commune ».

Paroles du cardinal Maurice Piat, C.S. Sp.

Très Saint Père,

Votre visite à l’île Maurice et cette Eucharistie que vous avez célébrée aujourd’hui avec nous et avec les pèlerins venus des petites îles de l’Océan Indien a été pour nous source d’une grande joie. Même si nos îles sont petites et éloignées, « les grains de sable au fond d’un seau » comme dit le psaume, vous nous avez montré votre proximité et cela nous fait chaud au coeur. Le peuple mauricien dans son ensemble, chrétiens, Hindous, Musulmans, Bouddhistes, vous adresse sa profonde reconnaissance.

Votre message aussi nous a fait du bien. Comme un Père, vous nous interpellez et en même temps vous nous encouragez, vous nous dites votre confiance, votre conviction que nous pouvons apporter notre petit grain de sable à l’immense chantier de la mission de l’Eglise dans le monde. Merci de tout coeur. Nous sommes sensibles également à votre engagement fort et à votre témoignage d’artisan de paix sur la scène internationale. Et nous vous assurons qu’à l’île Maurice comme dans l’Indianocéanie nous luttons pour qu’une paix solide se construise sur le fondement d’un engagement pour la justice sociale et pour la protection de notre maison commune.

Pour vous témoigner notre reconnaissance et marquer d’une pierre blanche votre passage chez nous, comme pèlerin de paix, la Commission Diocésaine Justice et Paix a décidé d’inviter les Mauriciens à planter 100 000 plantes en signe de leur engagement à répondre à votre appel pour une écologie intégrale. Ces plantes seront pour nous un rappel de votre invitation constante à écouter à la fois le cri des pauvres et le cri de la nature.

Avec notre profonde reconnaissance, nous vous assurons de notre prière pour votre personne et pour votre ministère.

© Librairie éditrice du Vatican

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel