Il y a dix ans… : un double hommage au card. Lustiger sur Radio Vatican

Prédication et fécondité

Card. Jean-Marie Aron Lustiger, Parole & Silence

Card. Jean-Marie Aron Lustiger, "Le don de la miséricorde", Parole & Silence

Radio Vatican rend un double hommage en français au regretté cardinal Aron Jean-Marie Lustiger, qui s’est éteint il y a dix ans, le 5 août 2007 à Paris, il y a dix ans, à l’âge de 80 ans, après avoir transfiguré son diocèse. Sa devise était: « Rien n’est impossible à Dieu ».

Deux interviews de Radio Vatican sont disponibles en ligne : celle du père Jean-Baptiste Arnaud, auteur de «Selon ta parole. La prédication de Jean-Marie Lustiger», paru aux éditions Parole et Silence en avril 2016, et celle de Philippe Portier directeur du laboratoire de recherche « Sociétés, Religions, Laïcités » au sein du CNRS, qui revient sur la « fécondité » du cardinal Lustiger.

L’archevêque de Paris a voulu qu’on se souvienne de lui ainsi, comme le rappelle une plaque apposée dans la cathédrale Notre-Dame de Paris: « Je suis né juif. J´ai reçu le nom de mon grand-père paternel, Aron. Devenu chrétien par la foi et le baptême, je suis demeuré juif comme le demeuraient les Apôtres. J´ai pour saints patrons Aron le Grand Prêtre, saint Jean l´Apôtre, sainte Marie pleine de grâce. Nommé 139e archevêque de Paris par Sa Sainteté le pape Jean-Paul II, j´ai été intronisé dans cette cathédrale le 27 février 1981, puis j´y ai exercé tout mon ministère. Passants, priez pour moi. † Aron Jean-Marie cardinal Lustiger Archevêque de Paris. »

Radio Vatican évoque quelques éléments biographiques : « Né à Paris en septembre 1926 de parents juifs d’origine polonaise, Aron Lustiger sera baptisé en 1940, puis entrera au séminaire des Carmes. Ordonné en 1954, jeune curé à la paroisse Sainte Jeanne de Chantal à Paris, il se fera remarquer par la qualité de ses homélies.

Avant de rejoindre le diocèse de Paris et d’être créé cardinal par Jean-Paul II en 1983, Jean-Marie Lustiger fut nommé évêque d’Orléans, poste qu’il occupa de 1979 à 1981.

Archevêque de Paris pendant près d’un quart de siècle (1981-2005), figure intellectuelle aussi, il fut élu à l’Académie française en 1995, au fauteuil du cardinal Decourtray. Le cardinal Lustiger sera aussi l’homme-clé du succès des Journées Mondiales de la Jeunesse à Paris en 1997. »

« Homme au caractère fort, le cardinal Lustiger aura profondément transformé le diocèse de Paris, mais son influence dépassa largement les frontières de la capitale, et même de la France », souligne Radio Vatican.

Pour les écrits du cardinal Lustiger une base de données a été ouverte en ligne grâce à l’Institut Lustiger qui continue de recueillir les témoignages sur le cardinal français.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!