Faire un don
Serment des Gardes suisses pontificaux, ZENIT - SHM

Serment des Gardes suisses pontificaux, ZENIT - SHM

Gardes suisses : 23 nouvelles recrues prêteront serment le 6 mai

Dont cinq francophones

Vingt-trois gardes suisses pontificaux prêteront serment le 6 mai 2019, au Vatican. Parmi eux, cinq francophones, indique un communiqué de la Garde suisse publié ce 30 avril.

La prestation de serment a lieu chaque année à cette date, en souvenir du sacrifice héroïque des 147 gardes suisses qui, lors du Sac de Rome en 1527, ont
sauvé la vie du pape Clément VII au prix de leur vie.

A chaque anniversaire, un canton suisse est l’invité d’honneur de la cérémonie. Cette année, il s’agit du Tessin, avec lequel le corps armé a des liens particuliers : chaque école de recrue suit une formation d’un mois auprès de la police cantonale tessinoise, à Isone, où des formations dans le domaine de la sécurité sont également organisées pour les gardes plus expérimentés. Trois gardes de ce canton prêteront serment.

Sur les 23 nouveaux gardes, cinq prêteront serment en français et les quatre langues nationales seront représentées – avec l’allemand, l’italien et le romanche.

D’après le programme officiel, un concert de l’Orchestre des Vents de la Suisse italienne aura lieu pour les familles des gardes, le 5 mai, dans la Cour d’honneur du Quartier suisse, avant les vêpres à 17h dans l’église de « Santa Maria della Pietà in Campo Santo Teutonico », et le dépôt de la couronne en l’honneur des défunts du 6 mai 1527 sur la place des protomartyrs romains. A cette occasion, se fait aussi la remise des décorations aux gardes méritants. La journée se conclura par un souper de gala avec les autorités du Vatican.

Le lendemain, 6 mai, le cardinal Angelo Comastri, vicaire du pape pour l’Etat de la Cité du Vatican, célébrera une messe à 7h30 à l’autel de la Chaire de Saint-Pierre, dans la basilique vaticane. La prestation de serment – que les jeunes recrues font sur le drapeau de la Garde – est prévue à 17h dans la Cour Saint-Damase, en présence du représentant de la Secrétairerie d‘Etat, Mgr Paolo Borgia et du préfet de la Maison pontificale, Mgr Georg Gänswein.

Les autorités suisses seront représentées notamment par le Conseiller fédéral Ignazio Cassis, la présidente du Conseil national, Marina Carobbio, et le président du Conseil des Etats Jean-René Fournier. D’autres représentants de l’Eglise en Suisse, de l’Armée Suisse – le Commandant de Corps Philippe Rebord, Chef de l’Armée – et du canton du Tessin, seront également présents.

A 18h30 enfin, les gardes suisses et les hôtes participeront à un apéritif dans l’atrium de la salle Paul VI.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel