Faire un don
Famille à l'offertoire, Cracovie, capture CTV

Famille à l'offertoire, Cracovie, capture CTV

Famille: la perspective « éminemment pastorale » du pape, par Mgr Paglia

Eclairage du nouveau président de l’Académie pour la vie

Au fil de la réforme de la Curie romaine, le pape François entraîne l’Eglise dans sa perspective « éminemment pastorale ». C’est ce qu’a expliqué Mgr Vincenzo Paglia, au lendemain de sa nomination comme président de l’Académie pontificale pour la vie et Grand chancelier de l’Institut Jean-Paul II sur le mariage et la famille, le 18 août 2016.

L’archevêque italien qui était jusqu’à présent président du Conseil pontifical pour la famille – amené à disparaître au sein du grand dicastère pour les laïcs, la famille et la vie – a évoqué cette « première réorganisation de la Curie romaine » au micro de Radio Vatican. Dans le sillage des conclusions du synode des évêques sur la famille et de l’exhortation apostolique Amoris laetitia, a assuré Mgr Paglia, le pape montre « la perspective éminemment pastorale dans laquelle il s’est placée ».

Ainsi « la nomination du préfet du nouveau dicastère (Mgr Kevin Farrell, ndlr) répond à cette perspective pastorale claire » et au souhait de « faire ressortir la dimension familiale de toute la réalité ecclésiale ». Dans cette optique, « toute l’Eglise dans toutes ses composantes » est appelée à se pencher « sur la société contemporaine, pour que la grâce et la miséricorde du Seigneur relève, guérisse » l’humanité. Y compris en sillonnant « les frontières plus délicates » qui exigent « conscience, audace » et « créativité ».

C’est en effet « l’horizon de la miséricorde » qui donne le ton de la réforme de la Curie romaine, a encore souligné Mgr Paglia. « Tout converge non pas dans une réflexion théorique », mais vers la « première loi » (“prima lex”) de l’Eglise, qui est « le salut des âmes, le salut des personnes, le salut des familles, l’aide à cette société ».

Plus audacieux, plus concret

L’orientation de l’Eglise ne doit verser ni dans la « pastorale aveugle » ni dans la « théologie de bureau », avertit l’archevêque. Il s’agit pour les pasteurs et les chercheurs de « trouver une nouvelle alliance entre la pratique de la vie pastorale et la réflexion théologique ».

Avec l’arrivée de Mgr Farrell à la tête du nouveau dicastère, les questions touchant aux laïcs, à la vie et à la famille seront abordées de manière « plus concrète et plus audacieuse », a aussi déclaré Mgr Paglia à Radio Vatican en français. Le pape, a-t-il ajouté, a fusionné des dicastères afin de « pousser encore plus l’engagement du Saint-Siège et des Eglises locales ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel