Faire un don
La miséricorde sera-t-elle victorieuse? (Parole et Silence)

La miséricorde sera-t-elle victorieuse? (Parole et Silence)

«Etes-vous sûr(e) que la Miséricorde de Dieu sera victorieuse?», réponses

Un livre au coeur du jubilé

« Etes-vous sûr(e) que la Miséricorde de Dieu sera victorieuse ? » : la question a été posée à des témoins dont la réponse a été recueillie dans un livre préfacé et présenté par le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon (France), et intitulé : La Miséricorde de Dieu sera-t-elle victorieuse ? (Ed. Parole et Silence, 2016).

Une invitation pour chaque baptisé à s’interroger, au cœur du jubilé, et à revigorer ses convictions au contact d’expériences fortes d’hier et d’aujourd’hui: Pauline Jaricot, Jeanne Garnier, Tibhirine, Bataclan, Rwanda…

Voici la présentation du livre sur la 4e page de couverture.

LA MISERICORDE DE DIEU SERA-T-ELLE VICTORIEUSE ?                                                    

En cette année du grand jubilé de la Miséricorde voulue par le pape François, les conférences de carême de Fourvière 2016 ont été centrées sur ce thème : rapports entre justice et miséricorde par un magistrat, la miséricorde dans la tradition patristique et orientale par un prêtre orthodoxe, la conversion intérieure de l’étonnante jeune fille lyonnaise que fut Pauline Jaricot, alors à peine âgée de dix-sept ans, qui l’amena à se consacrer à Dieu et, mue par la miséricorde, à se lancer dans de grandes œuvres spirituelles et sociales.

Les autres conférences rapportent des expériences, car la miséricorde est une parole qui s’entend beaucoup mieux par les faits et les engagements concrets que par les discours : Franco Gedda, responsable en France du Cenacolo, une communauté fondée pour lutter contre la toxicomanie, donne la parole à des jeunes qui racontent comment, grâce au Christ, ils sont sortis de l’enfer de la drogue ; un prêtre, évoquant Jeanne Garnier la pionnière des soins palliatifs, présente l’accompagnement des personnes en fin de vie et l’enjeu de cette mission de miséricorde, majeur dans les débats actuels sur cette question difficile. Enfin, une sœur de Saint Vincent de Paul évoque son engagement auprès des pauvres « nos maîtres en miséricorde », selon l’expression de saint Vincent de Paul.

Dans une deuxième partie, l’idée nous est venue d’offrir un choix de témoignages demandés à des personnes très diverses auxquelles la même question a été posée : « Etes-vous sûr(e) que la Miséricorde de Dieu sera victorieuse ? » Des voix très diverses retentissent, comme celle du dernier survivant des moines de Tibhirine, dont nous célébrons cette année le vingtième anniversaire de leur enlèvement, de la maman de Caroline, cette jeune fille tuée au Bataclan, d’un prêtre rwandais rescapé du génocide ; mais aussi des chrétiens persécutés ou chassés de chez eux en Irak, en Syrie ou enlevés par Daech, des enfants de Manille vivant dans une pauvreté qui est en elle-même une très grande violence, des parents ayant vécu des situations particulièrement douloureuses… La parole est donnée aussi à nos frères juifs et musulmans.

Après les attentats du 7 janvier et du 13 novembre 2015 à Paris, après ceux du 22 mars à Bruxelles, beaucoup ont l’impression que nous sommes entrés dans une nouvelle forme de guerre dont on ne comprend ni le déroulement ni les moyens, et dont on ne voit pas comment elle pourra finir.

Puissent toutes les contributions de ce livre apporter à nos cœurs, à nos proches, à notre monde la paix qui manque si souvent… alors qu’elle est le bien souverain, comme l’annonce l’Ange de Noël aux petits bergers : « Paix sur terre aux hommes de sa Miséricorde ! »

Cardinal Philippe Barbarin

 

 

 

 

About Cardinal Philippe Barbarin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel