Faire un don
Capture @ adw.org

Capture @ adw.org

Etats-Unis: le card. McCarrick interdit d’exercer publiquement son ministère

Une accusation d’abus sexuel sur un mineur

Le cardinal Theodore McCarrick, archevêque émérite de Washington (Etats-Unis), 87 ans, a été informé par le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, au nom du pape François, « de ne plus exercer publiquement son ministère sacerdotal », à la suite d’une accusation d’abus sexuel sur un mineur.

Le cardinal a annoncé lui-même la sanction, tout en protestant de son innocence et en affirmant sa pleine coopération avec les enquêteurs.

Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, a publié une déclaration à ce sujet sur le site de l’archidiocèse de New York ce mercredi 20 juin 2018.

Le cardinal McCarrick a été accusé d’abus sexuel sur mineur : un fait qui remonterait à près de quarante-cinq ans, à l’époque où il était prêtre de l’archidiocèse de New York. « Ce fut le premier signalement d’une violation de la Charte pour la protection des enfants et des jeunes porté contre lui dont l’archidiocèse ait eu connaissance », lit-on dans la déclaration.

« Cette allégation, explique le cardinal Dolan, a été transmise aux forces de l’ordre et a fait l’objet d’une enquête minutieuse par un organisme médico-légal indépendant. Le cardinal McCarrick a été informé de l’accusation et, tout en maintenant son innocence, a pleinement coopéré à l’enquête. Le Saint-Siège a également été alerté et nous a encouragés à poursuivre le processus. »

Les résultats de l’enquête ont ensuite été transmis à l’Archdiocesan Review Board, « un groupe chevronné de professionnels comprenant des juristes, des experts en application de la loi, des parents, des psychologues, un prêtre et une religieuse ».

« Le Review Board a conclu que les allégations étaient crédibles et justifiées », dit la même source.

Le cardinal Pietro Parolin, au nom du pape François, a demandé au cardinal McCarrick « de ne plus exercer publiquement son ministère sacerdotal. Le cardinal McCarrick, tout en maintenant son innocence, a accepté la décision ».

« Attristé et choqué », l’archidiocèse de New York, « demande des prières » et « renouvelle ses excuses à toutes les victimes abusées par les prêtres », conclut la déclaration.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel