Faire un don
La présidente Kersti Kaljulaid @ Vatican News

La présidente Kersti Kaljulaid @ Vatican News

Estonie: pour la présidente Kersti Kaljulaid, la liberté religieuse, « pierre angulaire de la démocratie »

Quand François d’Assise inspire la lutte contre le gaspillage

Pour la présidente de l’Estonie, Kersti Kaljulaid, la liberté religieuse constitue une « pierre angulaire de la démocratie ».

La présidente a accueilli le pape François à l’aéroport de Tallinn puis au palais présidentiel, et à la rencontre avec les autorités civiles et culturelles du pays, dans le Jardin des Roses, ce mardi 25 septembre 2018.

C’est la dernière étape du voyage apostolique de quatre jours dans les Pays baltes: l’Estonie est le pays balte le plus au Nord, et le moins « croyant ». Mais le plus innovant.

La présidente Kersti Kaljulaid, 49 ans, élue en 2016, a évoqué les 100 ans d’indépendance de l’Estonie – de la Russie tsariste, en 1918 – et elle a affirmé la liberté religieuse comme « pierre angulaire de la démocratie ».

Elle a rappelé le soutien du Saint-Siège à l’indépendance pour le pays ensuite « pris en otage par le communisme ».

Elle a constaté le « succès économique » de la Nation tout en affirmant qu’il doit impliquer de « s’occuper des autres ».

Elle a mentionné aussi le défi du « changement climatique » et du « gaspillage » et comment l’Estonie y répond: l’exemple d’un petit pays peut être « formidable » pour des problèmes mondiaux.

La présidente a cité saint Paul: « Sois vainqueur du mal par le bien » puis un vers d’un poème de Jean-Paul II, venu en Estonie en 1993 – au lendemain de la chute du mur de Berlin et du retour à la liberté – , disant en substance que la liberté doit être « conquise », qu’elle elle vient comme un « cadeau » mais est en même temps le fruit d’une « bataille »

Enfin, la présidente a rappelé qu’un symbole de la lutte contre le gaspillage choisi par le pays est le vêtement de S. François d’Assise. Et elle a conclu son allocution avec la prière franciscaine: « Que là où il y a la guerre, je mette la paix ».

Jardin des Roses, Tallinn (Estonie) 25 sept. 2018 © Vatican News

Jardin des Roses, Tallinn (Estonie) 25 sept. 2018 © Vatican News

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel