Faire un don
70e visite à Sainte-Marie-Majeure © Alessandro Gisotti

70e visite à Sainte-Marie-Majeure © Alessandro Gisotti

Emirats arabes unis: « Chaque jour est historique », déclare le pape François

Pèlerinage d’action de grâces à Sainte-Marie-Majeure

« Chaque jour est historique », déclare le pape François dans l’avion qui le conduit d’Abou Dhabi (Emirats arabes unis) – où il a passé trois jours (3-5 février 2019) – jusqu’à Rome.

Le Boeing 787-9 d’ETIHAD Airways, portant blason du pape, a décollé à 13h23 pour arriver à 16h14 à Rome-Ciampino, après moins de 6 h de vol.

L’avion a survolé les Emirats, le Bahreïn, l’Arabie saoudite, l’Egypte, la Grèce et l’Italie. Le pape a adressé des télégrammes aux chefs d’Etat des pays survolés, remerciant le président des Emirats, le Cheikh Khalifa Ben Zayed Al-Nahyan pour « l’accueil chaleureux et l’hospitalité généreuse ». Il a assuré le roi du Bahreïn, le roi Hamad Ben Isa Al-Khalifa, de ses prières. Il a invoqué d’abondantes bénédictions dans son télégramme au roi d’Arabie Salman Ben Abdoul Aziz Al-Saoud. Il a dit sa prière pour l’Egypte dans un message au président Abdel Fattah Al-Sisi. Et il a invoqué la paix pour la Grèce dans son message au président Prokopis Pavlopoulos.

Au président italien, Sergio Mattarella, le pape confie qu’aux Emirats il a pu rencontrer des chrétiens et des représentants d’autres religions, et témoigner de l’engagement pour un chemin commun de concorde et de solidarité ».

A son arrivée, le pape s’est rendu directement à la basilique papale de Sainte-Marie-Majeure pour fleurir l’autel de la Vierge dans la Chapelle Pauline où est vénérée l’icône de Marie « Salut du Peuple Romain » et pour remercier la Vierge Marie à qui il avait confié son voyage avant de partir, samedi dernier 2 février.

70e visite à Sainte-Marie-Majeure © Alessandro Gisotti

70e visite à Sainte-Marie-Majeure © Alessandro Gisotti

C’était la 70e visite du pape François à Sainte-Marie-Majeure depuis son élection, le 13 mars 2013. Le directeur par intérim de la Salle de presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti, a publié deux photos sur son compte twitter un peu avant 17h. Le pape était accompagné d’un représentant des Eglises orientales.

Demain, mercredi 6 février 2019, le pape tiendra l’audience générale à 9h30. Il présentera un bilan de ses trois jours à Abou Dhabi.

Mais d’ores et déjà il a confié au journalistes, dans l’avion papal, que le voyage n’était « historique » que dans la mesure où chaque journée est « historique ». Une insistance finalement sur la « sainteté du quotidien » que décrit « Gaudete et Exsultate« , son exhortation apostolique sur la sainteté dans le monde actuel.

Pour le pape, chaque jour, chaque moment est « historique » dans la mesure ou tout homme écrit l’histoire -son histoire et l’Histoire – en vivant son quotidien. C’est finalement le mystère de la liberté humaine.

A ce propos, le directeur de L’Osservatore Romano, Andrea Monda cite l’écrivain argentin que le pape Bergoglio a connu, Jorge Luis Borges (1889-1986) pour qui il n’y a pas de journée – même à l’hôpital ou en prison – qui n’ait son lot de surprises même infinitésimales.

 

 

About Anita Bourdin

A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Master en journalisme (IJRS, Bruxelles). Habilitation au doctorat en théologie biblique (PUG, Rome). Maîtrise en lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel