Faire un don
Surintendances des groupes religieux, Irak © L'Osservatore Romano

Surintendances des groupes religieux, Irak © L'Osservatore Romano

Dialogue interreligieux: « tous différents et tous égaux, comme les doigts d’une main »

Le pape rencontre les Surintendances irakiennes pour les chiites, sunnites, chrétiens, yézidis, sabéens

« Nous sommes frères et en tant que frères, tous différents et tous égaux, comme les doigts d’une main », a affirmé le pape François aux participants à la seconde réunion du Comité permanent pour le Dialogue établi entre le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux et les trois Surintendances irakiennes (pour les chiites, sunnites, chrétiens, yézidis, sabéens/mandéens), le 29 mars 2017.

Le pape a en effet rencontré une quarantaine de représentants religieux irakiens, membres des surintendances du ministère pour les Affaires religieuses, dans la petite salle de la Salle Paul VI, au Vatican, avant l’audience générale du mercredi matin.

« Nous sommes fils de Dieu, tous, a déclaré le pape. (…) Votre dialogue entre vous, votre visite est une véritable richesse de fraternité et pour cette raison, c’est une route vers la paix, de tous. La paix du cœur, la paix des familles, la paix des pays, la paix du monde ».

Durant la rencontre, le pape a reçu en cadeau une copie du coran et un vêtement traditionnel musulman, a rapporté L’Osservatore Romano. Il a salué les délégations une par une et a écouté les témoignages faisant état des violences et des situations dramatiques subies par les Irakiens.

A l’audience générale, à laquelle ont participé les représentants, il a lancé un nouvel appel pour la protection des civils dans le pays.

AK

Salutations du pape François

Bonjour ! Je vous salue cordialement et vous remercie de votre visite et de votre présence. Pour moi, cette rencontre de dialogue et de fraternité est un véritable plaisir. Nous sommes tous frères et là où est la fraternité, il y a la paix. Nous sommes fils de Dieu, tous. Et nous, comme l’a dit Son Éminence [le card. Jean-Louis Tauran], nous avons un père commun sur la terre : Abraham, et nous venons, jusqu’à aujourd’hui, tous ensemble, de cette première « sortie » d’Abraham. Nous sommes frères et en tant que frères, tous différents et tous égaux, comme les doigts d’une main : il y a cinq doigts, tous des doigts, mais tous différents.

Je remercie Dieu, le Seigneur, qui nous a aidés à être réunis ici. Votre dialogue entre vous, votre visite est une véritable richesse de fraternité et pour cette raison, c’est une route vers la paix, de tous. La paix du cœur, la paix des familles, la paix des pays, la paix du monde.

Je demande à Dieu tout-puissant de vous bénir tous et je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi. Merci beaucoup.

© Traduction de Zenit, Constance Roques

About Constance Roques

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel