Faire un don
Communauté Shalom, 04/09/2017 © L'Osservatore Romano

Communauté Shalom, 04/09/2017 © L'Osservatore Romano

Communauté Shalom: «Nous voulons consoler l’humanité souffrante»

Audience papale, discours du fondateur

« Rejoints par la miséricorde, nous voulons consoler l’humanité souffrante et, en tant qu’ « Église en sortie », aller à la rencontre des jeunes », a déclaré Moysés Louro de Azevedo Filho, le fondateur de la Communauté catholique Shalom.

Avec la cofondatrice de la Communauté, Maria Emmir Nogueira, il a salué le pape François qui avait reçu trois mille membres de Shalom en audience privée ce lundi 4 septembre 2017, dans la Salle Paul VI, au Vatican. Les pèlerins de 26 pays sont venus à Rome pour participer au Congrès en commémoration des 35 ans de la Communauté.

« Évangéliser les jeunes, en particulier ceux qui étaient plus loin du Christ et de l’Église », tel était le désir du fondateur de Shalom. Aujourd’hui, dit Moysés Louro de Azevedo Filho, « nous sommes venus à Rome rencontrer le successeur de Pierre pour renouveler à ses pieds l’offrande de notre vie et demander sa bénédiction pour un nouvel élan missionnaire ».

Voici notre traduction du discours d’accueil du fondateur et de la cofondatrice de la Communauté catholique Shalom prononcé en espagnol.

MD

Discours d’accueil du fondateur et de la cofondatrice :

Saint-Père,

En juillet 1980, saint Jean-Paul II s’est rendu dans ma ville, Fortaleza, au Brésil. À cette occasion, l’archevêque de Fortaleza d’alors, le card. Aloisio Lorscheider, m’a demandé d’offrir un cadeau au pape, au moment de l’offertoire, au nom de tous les jeunes de ma ville.

Je lui ai demandé ce que je pouvais lui offrir. Il m’a répondu que c’était à moi de choisir. À ce moment-là, de la grande joie à l’idée d’offrir un cadeau au pape, j’en suis venu à me poser une question bouleversante : que peut offrir un jeune de vingt ans au pape ?

Dans la prière, l’inspiration du Seigneur était claire : en tant que jeune, j’ai été rejoint par Son amour qui a changé ma vie. Le moment était venu de « donner gratuitement ce que j’avais reçu gratuitement ». Voilà mon cadeau : offrir ma vie et ma jeunesse pour évangéliser les jeunes, en particulier ceux qui étaient plus loin du Christ et de l’Église. De cette expérience décisive – l’offrande de ma vie aux pieds de Pierre – est née une « pizzeria pour évangéliser ». Je le dis sincèrement : je n’avais pas idée d’où le Seigneur nous conduisait. Nous avons été enveloppés par une grâce beaucoup plus grande que nous.

Les jeunes sont arrivés et, avec eux, tout un peuple auquel, avec simplicité, nous témoignions de notre expérience avec la personne vivante de Jésus, notre Paix, en tant qu’une partie de la famille de ses disciples, l’Église. Les jeunes, touchés par la grâce de Dieu, me disaient : « Moi aussi je veux offrir ma vie au Christ, en faveur de tous ceux qui souffrent de ne pas connaître son amour ! ». C’est ainsi qu’est née la Communauté catholique Shalom.

Des vocations ont éclos pour le célibat pour le Royaume des Cieux, pour le sacerdoce, pour les familles missionnaires. Les évêques nous ont demandé de partager cette expérience missionnaire dans d’autres diocèses et aujourd’hui nous sommes répartis dans différents pays.

Pour revenir aux origines de notre charisme, nous sommes venus à Rome rencontrer le successeur de Pierre pour renouveler à ses pieds l’offrande de notre vie et demander sa bénédiction pour un nouvel élan missionnaire. Rejoints par la miséricorde, nous voulons consoler l’humanité souffrante et, en tant qu’ « Église en sortie », aller à la rencontre des jeunes et avec eux, de toute l’humanité, révélant le visage miséricordieux du Christ, spécialement aux plus pauvres, sur le plan spirituel, moral ou matériel.

Merci, pape François ! Comptez sur nous !

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

 

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel