Faire un don
Audience générale 27/12/2017 © Vatican Media

Audience générale 27/12/2017 © Vatican Media

Audience générale: à Noël, la naissance d’un « monde nouveau »

La Nativité de Jésus change le cours de l’histoire

A Noël, un monde nouveau est en train de naître: la Nativité de Jésus change le cours de l’histoire, explique le pape François.

Le pape François a en effet consacré sa catéchèse du mercredi au sens de la fête de la Nativité, ce 27 décembre 2017, en la salle Paul VI du Vatican.

Le pape François a invité à accueillir ce changement que la Nativité opère dans l’histoire de l’humanité: « Avec les petits, les méprisés, Jésus établit une amitié qui continue dans le temps et nourrit l’espérance d’un avenir meilleur. Avec eux, Dieu veut construire un monde nouveau où il n’y aura plus de personnes rejetées, maltraitées, indigentes. En ces jours de fête, ouvrons notre esprit et notre cœur pour accueillir cette grâce. »

« A une époque où nous assistons à une sorte de dénaturation de Noël, il faut dire que c’est la naissance de Jésus qui est le vrai Noël, sans Jésus ce n’est pas Noël ! », a réaffirmé le pape.

Il a invité à contempler la surprise et la lumière que représente cette naissance: « A travers l’annonce de l’Eglise, comme les bergers de l’Evangile, nous sommes guidés pour trouver la vraie lumière, celle de Jésus qui se révèle de façon surprenante : il naît d’une pauvre jeune fille inconnue, qui le met au monde dans une étable, avec la seule aide de son mari. »

Le pape a expliqué que Dieu vient ainsi aujourd’hui encore dans le monde actuel: « C’est ainsi que le Fils de Dieu se présente encore à nous aujourd’hui : comme le don de Dieu pour l’humanité qui surgit dans la nuit et dans la torpeur du sommeil, alors que souvent l’humanité préfère demeurer dans l’obscurité et ne pas changer ses habitudes erronées. »

Pour le pape, ce sont là les fondements nouveaux d’une « vie nouvelle », d’une histoire où Dieu intervient: « Par l’incarnation de son Fils, Dieu nous a ouvert le chemin d’une vie nouvelle, fondée sur l’amour et non sur l’égoïsme. A Noël, l’histoire humaine a été visitée par l’histoire de Dieu. »

Dans un tweet posté sur son compte @Pontifex_fr, le pape a ensuite ajouté: « Dieu, épris de nous, nous attire par sa tendresse, naissant pauvre et fragile au milieu de nous, comme un de nous. »

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel