Faire un don
Comité pour le Document sur la Fraternité humaine © Vatican Media

Comité pour le Document sur la Fraternité humaine © Vatican Media

Au Vatican, première rencontre d’un Comité pour appliquer le « Document sur la fraternité »

Le pape encourage une politique « du cœur ouvert »

Le « Comité supérieur pour atteindre les objectifs contenus dans le Documents sur la fraternité humaine » – signé le 4 février par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar à Abou Dhabi – s’est réuni pour la première fois au Vatican ce 11 septembre 2019 : une date choisie comme « signe de la volonté de construire la vie et la fraternité là où d’autres ont semé la mort et la destruction », indique un communiqué du Saint-Siège.

Ce Comité est composé de 7 membres : du côté du Saint-Siège, Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot (élu président du Comité), président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et Mgr Yoannis Lahzi Gaid, secrétaire copte du pape ; du côté d’Al-Azhar, Mohamed Husin Abdelaziz Hassan, responsable de l’université et Mohamed Mahmoud Abdel Salam (secrétaire) ancien conseiller du grand imam Ahmed el-Tayeb ; du côté des Emirats arabes unis, Mohamed Khalifa Al Mubarak, président d’Abu Dhabi Culture, l’écrivain Yasser Saeed Abdulla Hareb Almuhairi, et Sultan Faisal Al Khalifa Alremeithi, secrétaire général des Muslim Elders.

Le pape les a salués et les a invités à être des “artisans de la fraternité”, afin de promouvoir une nouvelle politique, “non seulement de la main tendue, mais du cœur ouvert”. Le Comité, qui a également été reçu par le substitut de la Secrétairerie d’Etat Mgr Edgar Peña Parra, a remercié le pape pour son accueil, le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed el-Tayeb, pour son message d’encouragement, et le prince Muhamad Ben Zaid pour son soutien.

Au cours de la session de travail, les membres se sont penchés sur le Statut du Comité. Ils ont aussi envisagé des pas concrets, notamment la proposition auprès de l’ONU d’une « Journée de la Fraternité humaine » entre le 3 et le 5 février, et l’ouverture éventuelle du Comité à des membres d’autres religions.

A la conclusion de la rencontre, chacun a prié selon sa religion, « pour les victimes du 11 septembre et de tout acte de terrorisme ». La prochaine session a été fixée au 20 septembre 2019 à New York.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel