Faire un don
FR Consolmagno (c) Specola vaticana

FR Consolmagno (c) Specola vaticana

Astronomie: Guy Consolmagno SJ commente l’image d’un trou noir

«Tout confirme que la théorie de la relativité fonctionne»

« Tout confirme que la théorie de la relativité fonctionne, a déclaré le jésuite Guy Consolmagno, directeur de l’Observatoire astronomique du Vatican (Specola Vaticana) : Et il est étonnant de penser que, depuis plus de 100 ans, une théorie aussi bizarre et difficile à comprendre a parfaitement passé tous les tests. »

Le frère Consolmagno a commenté, dans une interview de Vatican News en italien du 15 avril 2019, l’image d’un trou noir capturée par l’Event Horizon Telescope (EHT) – un réseau constitué de huit radiotélescopes répartis sur la surface de la planète créé dans le cadre d’une collaboration internationale. Ce trou noir est distant de quelque 55 millions d’années-lumière de la Terre et est doté d’une masse équivalant à 6,5 milliards de masses solaires.

« La photo nous dit d’abord que nous sommes sur la bonne voie pour comprendre ce que sont vraiment les trous noirs, explique Guy Consolmagno. Cela nous encourage à utiliser la même technique pour étudier d’autres masses similaires dans l’univers. Plus précisément, avec les données en notre possession, nous pourrons explorer d’autres endroits où se trouvent des trous noirs. » « Une belle opportunité, sans précédent », ajoute le jésuite.

« Savez-vous ce que la photo capturée par l’Event Horizon Telescope me rappelle ? », interroge le directeur de l’Observatoire astronomique du Vatican. La première fois que Galilée observait au télescope : il voyait des choses importantes, mais il ouvrait surtout l’horizon scientifique et humain à des possibilités jusque-là inimaginables. Ici, comme ce fut le cas avec Galilée, cette nouvelle technique nous permettra de confirmer de manière extraordinaire les théories sur les trous noirs qui se sont développées jusqu’à présent. »

«S’il n’a pas les yeux de la foi, il ne verra jamais Dieu»

En ce qui concerne le commentaire d’un scientifique athée qui a déclaré, après avoir vu la photo capturée par l’EHT : « L’existence de Dieu semble plus crédible », le frère Consolmagno n’est pas « d’accord avec cette affirmation ». « Ma foi en Dieu, explique-t-il, ne vient pas seulement du fait de Le reconnaître dans la nature : je vois Dieu dans la nature parce que je crois déjà que Dieu est là. Je pense donc que ce scientifique athée admet assez indirectement qu’il n’est finalement pas un athée … s’il regarde l’univers avec les yeux de la foi, sa foi ne peut être que confirmée, toujours. Mais s’il n’a pas les yeux de la foi, il ne verra jamais Dieu … »

Il est « dangereux de dire » aussi que la main de Dieu peut être vue à travers la photo du trou noir, explique le jésuite : « En réalité, je vois la main de Dieu partout, dit-il. Par conséquent, dire que cela se trouve à un endroit spécifique peut signifier que ce n’est pas le cas ailleurs. »

« Au lieu de cela, poursuit-il, vous pouvez trouver la main de Dieu sur le visage des pauvres ; trouver la main de Dieu dans l’amour entre deux personnes qui se marient ou entre deux personnes qui célèbrent 70 ans de mariage ; trouvez la main de Dieu dans tant d’endroits. Vous devez juste être capable de regarder. Parfois, il est bon d’observer d’une manière nouvelle et surprenante, car cela vous fait comprendre que Dieu est beaucoup plus grand que notre imagination … »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel