Faire un don
Leaders du Soudan du Sud © Vatican Media

Leaders du Soudan du Sud © Vatican Media

Anglicans: message de Pâques de l’archevêque Welby

« Besoin d’espérance »

« Besoin d’espérance », titre L’Osservatore Romano en italien qui publie, le 18 avril 2019 une synthèse du message de Pâques de l’archevêque de Caterbury, initiateur de la récente « retraite » au Vatican pour la paix au Soudan du Sud.

Au même moment, catholiques et anglicans de Grande-Bretagne ont demandé au Bureau des Affaires étrangères de protéger les chrétiens persécutés dans le monde et de promouvoir la liberté religieuse comme un droit humain fondamental.

« La création souffre des effets de la négligence humaine et de l’égoïsme. Les gens continuent de souffrir à cause de la guerre et de la terreur », tandis que « les systèmes politiques et économiques craquent sous la double menace de l’extrémisme et de l’apathie » : tel est le cri d’alarme lancé par l’archevêque de Canterbury et primat de la Communion anglicane, Justin Welby, à l’approche de Pâques. Une fête, souligne-t-il dans une lettre adressée à toutes les communautés anglicanes présentes dans le monde – qui arrive à un moment particulièrement « difficile pour la vie de nombreux peuples et nations ».

Pour le primat anglican, « notre monde a un besoin désespéré d’espérance. En tant que chrétiens, souligne-t-il, nous devons proclamer un message d’espérance sûre et certaine. Entre autres parce que le jour de Pâques, dans les églises du monde entier, tous les chrétiens chanteront que le Christ est ressuscité ! Le Christ est vainqueur ! Et maintenant sa vie et sa gloire nous remplirons de joie, de foi et d’espérance ». Pour Welby, « l’annonce de l’espérance, qui nous appartient dans la résurrection de Jésus-Christ, doit être en même temps confiante et humble. Dans notre monde complexe et divers, notre évangélisation ne doit pas être imposée aux autres, mais comme disciples du Christ, poursuit la lettre, nous avons le devoir de rendre témoignage de notre foi : de parler d’espérance pour le monde dans la résurrection du Christ ». En outre, le primat anglican se dit convaincu que « nos actions d’amour, de compassion, de respect et de disponibilité confirment que le message que nous partageons est vraiment une bonne bonne nouvelle ».

Dans cette lettre de Pâques, l’archevêque de Canterbury fait référence à une citation de la VIIIème hymne de Charles Wesley, fondateur du mouvement méthodiste : « Élevez votre cœur, élevez la voix. Réjouissez-vous encore, je vous le dis, réjouissez-vous ! » parce que, explique Welby, « avec son frère John, Charles Wesley a consacré toute sa vie au service de l’Évangile, prêchant la bonne nouvelle et transformant l’Église et la vie de ceux qui écoutaient son message. Dans une autre hymne, Wesley fait écho à l’exhortation du Christ à Marie-Madeleine, qui est à son tour l’invitation du Christ à chacun de nous : “Va dire aux disciples de ton Seigneur que leur Jésus est revenu à la vie” ». D’où le souhait du primat anglican que « Dieu puisse bénir tous les chrétiens et que la joie de la résurrection que nous partageons soit répandue dans le monde entier ».

 

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel