Réfugiés, Sant'Egidio © santegidio.org

Réfugiés, Sant'Egidio © santegidio.org

France: la « Fraternité » grâce à des couloirs humanitaires

L’engagement de Sant’Egidio

Share this Entry

Les couloirs humanitaires contribuent à construire une société plus fraternelle, fait observer la Communauté de Sant’Egidio qui annonce l’accueil du 500e réfugié en France, demain, samedi 17 octobre 2020.

Communiqué de Sant’Egidio

Arrivée en France de sept nouvelles familles de réfugiés syriens et irakiens en provenance du Liban accueillies et accompagnées par des collectifs citoyens –

504 réfugiés accueillis depuis la signature du premier protocole « Couloirs humanitaires » vers la France –

Samedi 17 octobre 2020 à 19h35 aux arrivées du Terminal 2E, aéroport Roissy Charles-de-Gaulle

Les « Couloirs humanitaires » accueilleront samedi 17 octobre 2020 à Paris un nouveau groupe de réfugiés syriens et irakiens venu du Liban en toute sécurité (via un vol Air France). Il s’agit de sept familles, six familles syriennes et une irakienne, soient trente-trois personnes parmi lesquelles quinze enfants de 4 à 15 ans, en quête d’une nouvelle vie en paix après des années terribles vécues dans la Syrie en guerre et dans les camps de réfugiés du Liban.

Les familles seront comme d’habitude réparties dans différents départements d’accueil : l’Ille-et-Vilaine, le Jura, le Bas-Rhin, le Tarn (deux familles), le Val-de-Marne et l’Aube (10), département qui accueillera pour la première fois une famille bénéficiaire des Couloirs humanitaires (à Troyes). Elles y seront soutenues et accompagnées dans leur parcours d’intégration par des collectifs citoyens mobilisés localement par Sant’Egidio et les autres associations promotrices du projet.

Ces personnes seront attendues à l’aéroport dans le respect des consignes sanitaires et avec toute la chaleur et la fraternité dues à des familles en exode et traumatisées par la guerre. Des discours sont ainsi prévus à leur descente d’avion.

Plus de 3 200 réfugiés arrivés en Europe par les Couloirs humanitaires

Récompensés en septembre 2019 par l’attribution par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés du prix Nansen, les Couloirs humanitaires sont aussi aujourd’hui reconnus comme modèle de voie légale d’accès à une protection dans l’UE par la Commission européenne. Le pape François les a également récemment cités dans l’encyclique Fratelli tutti comme l’un des visages contemporains de la fraternité universelle et comme l’une des « réponses indispensables, notamment face à ceux qui fuient de graves crises humanitaires ».

Les histoires de ceux qui sont déjà arrivés montrent qu’il est possible non seulement de sauver ceux qui risquent de tomber entre les mains des trafiquants d’êtres humains, mais aussi d’engager des voies d’intégration. À une époque où aider ceux qui ont besoin apparaît toujours plus difficile, le modèle lancé par Sant’Egidio – avec le ministère de l’Intérieur, le ministère des Affaires étrangères, la Fédération protestante de France, la Fédération de l’Entraide protestante, la Conférence des évêques de France et le Secours catholique-Caritas France – a vu au contraire croître la solidarité, grâce à la générosité de nombreux Français (dont certains ont même offert leurs maisons pour l’hospitalité) et leur engagement volontaire et gratuit.

Ouverts pour la première fois en Italie en février 2016, les Couloirs humanitaires ont déjà permis d’accueillir plus de 3200 réfugiés en Italie, en France, Belgique et Andorre.

Les Couloirs humanitaires en France

En France, les 504 personnes arrivées depuis la signature du premier protocole (le 14 mars 2017 à l’Elysée, prévoyant un accueil de 500 personnes) sont entourées par des collectifs citoyens (associations, paroisses, communautés) actifs désormais dans plus de 41 départements français et comptant plus de 2500 bénévoles (26 départements accueillent déjà deux familles et plus).

La priorité est toujours donnée à l’apprentissage de la langue française et à la scolarisation immédiate des enfants. Une fois le statut de réfugié obtenu, les adultes sont guidés vers l’insertion professionnelle, avec l’objectif d’accéder à l’autonomie dans un délai moyen d’une année, afin de pouvoir laisser le logement pour d’autres familles.

Cette nouvelle arrivée portera à 504 le nombre de personnes accueillies en France depuis juillet 2017 (soit 127 familles), ce qui marque la réussite de l’objectif fixé par le premier protocole ! Ces 127 familles sont majoritairement syriennes (65 Irakiens / 23 Palestiniens de Syrie / 416 Syriens) ; 223 personnes sont des enfants de moins de 18 ans (ou dans leur 18e année) lorsqu’ils arrivent en France (soit presque 45 %).

D’autres réfugiés attendent encore de pouvoir être accueillis en France – un second protocole va suivre – et toutes les propositions de lieux et de collectifs d’accueil sont donc plus que jamais les bienvenues, pour que l’élan de fraternité continue de se propager. Un grand merci à tous ceux qui ont aidé et continuent de soutenir les Couloirs humanitaires en France.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel