Pape François, tramway de Cracovie, Pologne © L'Osservatore Romano

Pape François, tramway de Cracovie, Pologne © L'Osservatore Romano

Cracovie2016: le pape François touché par la bonté des Polonais

Print Friendly, PDF & Email

Conférence de presse dans l’avion Cracovie-Rome (8)

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape évoque « une Pologne particulière » et la « bonté » des Polonais lors de la conférence de presse avec les journalistes dans l’avion Cracovie-Rome le dimanche 31 juillet.
Il explique aussi sa chute pendant la messe à Jasna Gora.
« C’était une Pologne particulière, parce c’était une Pologne encore une fois envahie, mais cette fois-ci par des jeunes, non ? dit le pape. Cracovie, ce que j’ai vu, je l’ai trouvée très belle. Les Polonais sont très enthousiastes. »
Le pape François a eu « une expérience de connaissance des Polonais » quand il était « enfant ». « Là où travaillait papa, beaucoup de Polonais sont venus travailler après la guerre, a-t-il noté. C’était des gens bons et c’est resté dans mon cœur. J’ai retrouvé cette bonté. Une beauté… »
En ce qui concerne sa chute pendant la messe à Jasna Gora, le pape a donné les explications suivantes : « Je regardais la Vierge Marie et j’ai oublié la marche… J’avais en main l’encensoir et quand j’ai senti que je tombais, je me suis laissé tomber et cela m’a sauvé. Parce que si j’avais résisté, j’aurais eu des conséquences. Rien, je vais très bien ! »
Avec Constance Roques

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel