Deux saints de l'Inde et quatre Italiens le 23 novembre 2014

Print Friendly, PDF & Email

Un évêque, deux prêtres, deux religieux, une religieuse

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Six canonisations seront présidées par le pape François, le 23 novembre 2014, l’Inde aux deux nouveaux saints, l’Italie, quatre de quatre siècles différents.

Le pape François a présidé un consistoire pour les Causes des saints ce jeudi 12 juin, au Vatican, en présence du préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le cardinal Angelo Amato.

Les six bienheureux seront canonisés à Rome le 23 novembre, en la fête du Christ Roi de l’Univers : un évêque italien ; deux prêtres, un Indien, un Italien ; trois religieux, une Indienne, deux Italiens.

Ce sont :

–         un évêque italien du XIXe s., le bienheureux Giovanni Antonio Farina (1803-1888), évêque de Vicence (Italie), fondateur des Soeurs “Maîtresses de Sainte-Dorothée des Saints Coeurs” ; il a été béatifié par Jean-Paul II en 2001 ;

–         un prêtre indien du XIXe s., au Kerala, le bienheureux père Kuriakose Elias Chavara de la Sainte-Famille (1805-1871), prêtre, fondateur de la congrégation des Carmes de Marie Immaculée ; Il a été béatifié par le pape Jean-Paul II le 8 février 1986, au cours de sa visite en Inde : il est inscrit au martyrologe romain le 3 janvier ;

–         un prêtre italien du XIXe s., le bienheureux père Ludovico de Casoria (1814-1885), franciscain, fondateur de la Congrégation des religieuses Franciscaines élisabethaines, dites « Bigie »; il a été béatifié par Jean-Paul II en 1995 ;

–         un religieux italien du XVIIe s., le bienheureux Nicola de Longobardi (1650-1709, au siècle : Giovanni Battista Saggio), oblat de l’Ordre des Minimes (fondés par saint François de Paule); il a été béatifié par Pie VI en 1786 ;

–         une religieuse indienne du XXe s., la bienheureuse Eufrasia Eluvathingal du Sacré-Cœur (1877-1952), de la Congrégation des soeurs de la Mère du Carmel appelée par la dévotion populaire « la sœur qui prie »; elle a été béatifiée le 3 décembre 2006, dans l’église Saint-Antoine à Ollur ;

–         un religieux italien du XIIIe s., le bienheureux Amato Ronconi, du Tiers ordre de saint François, fondateur de l’hôpital des Pauvres pèlerins de Saludecio (Rimini), aujourd’hui appelée “Casa  di Riposo Opera Pia Beato Amato Ronconi” ; son culte a été confirmé par Pie VI en 1776.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel