Le pape remercie le patriarche œcuménique de Constantinople

Print Friendly, PDF & Email

Une délégation orthodoxe à Saint-Pierre

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Vendredi 30 juin 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a remercié le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomaios Ier, pour la présence d’une délégation orthodoxe, jeudi matin, pour la messe de la solennité des saints apôtres Pierre et Paul, au cours de laquelle le pape a remis le pallium à 27 archevêques métropolitains, en la basilique Saint-Pierre.

Le pape a salué spécialement cette délégation du patriarcat œcuménique présidée par le métropolite de Pergame, Joannis Zizioulas, président de la commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre catholiques et orthodoxes.

Il était accompagné de S.E. Kallistos (Timothy Ware), évêque de Diokleia, assistant de l’archevêque de Thyateira et de Grande Bretagne, et de l’archimandrite Dionysius Papavasileiou.

Le pape a déclaré dans son homélie y voir un signe de fraternité qui manifeste « le désir et l’engagement à poursuivre sur le chemin de l’unité plénière que le Christ a souhaitée pour tous ses disciples ».

« Nous sentons, disait-il, que nous partageons le désir ardent exprimé un jour par le patriarche Athénagoras et par Paul VI: de boire ensemble à la même Coupe et de manger ensemble le pain qui est le Seigneur lui-même. Nous implorons à nouveau en cette occasion qu’un tel don nous soit accordé très bientôt. Et nous remercions le Seigneur de nous retrouver unis dans la confession que Pierre a faite à Césarée de Philippes pour tous les disciples: ‘Tu es le christ, le Fils du Dieu vivant’ ».

« Nous voulons apporter cette confession ensemble au monde d’aujourd’hui », a conclu le pape en priant: « Que le Seigneur nous aide à être, justement en cette heure de notre histoire, de vrais témoins de ses souffrances, en participant à la joie qui doit se manifester ».

A l’angélus, le pape disait sa joie en ces termes: « Aujourd’hui, un autre fait est source de joie plus grande encore : la présence à Rome d’une délégation spéciale envoyée par S.B. Bartolomaios Ier, patriarche œcuménique de Constantinople, à l’occasion de la fête des saints Pierre et Paul ».

« Par ce geste, disait le pape, il rend encore plus évident le lien de fraternité qui existe entre nos Eglises ».

Le pape a rencontré la délégation de Constantinople au terme de l’angélus.

La célébration, le même jour, de la fête des saints Pierre et Paul évoque, disait le pape, « la succession apostolique que nous partageons, et la fraternité ecclésiale ».

Benoît XVI a particulièrement remercié le patriarche Bartholomaios de cette délégation en disant: « Vous êtes venus unir votre prière à la nôtre, animé de notre engagement commun à poursuivre le chemin qui nous conduit à l’élimination progressive de toute fausse note dans le chœur de l’unique Eglise du Christ ».

Il a également évoqué la session plénière de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre orthodoxes et catholiques qui se tiendra à Belgrade en septembre: « une occasion de rencontre et de dialogue fraternel », disait le pape.

« Cet événement fait surgir spontanément le désir de prier pour que l’Esprit Saint éclaire et réchauffe nos cœurs, fortifie notre volonté commune de répondre à l’ardente prière du Seigneur, Que tous soient un. Afin que les disciples du Christ, unis dans la foi, annoncent ensemble son Evangile au monde entier, et que croyant en lui, tous soient sauvés », soulignait encore Benoît XVI.

Benoît XVI a également confirmé son désir de se rendre en Turquie, pour répondre à l’invitation des autorités du pays, du patriarcat et de la communauté catholique locale, et d’être présent aux célébrations de la fête du saint patron de l’Eglise de Constantinople, saint André, frère de Pierre, le 30 novembre prochain.

« Ce sera pour moi une joie de rencontrer Sa Sainteté Bartholomaios Ier en lui rendant ainsi les aimables visites qu’il a bien voulu faire à Rome, je suis sûr que cet échange réciproque fortifiera la fraternité ecclésiale et facilitera la collaboration dans nos communes initiatives ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel